Coopération scientifique: LANCEMENT DE L’APPEL A PROJETS DU PARTENARIAT HUBERT CURIEN (PHC) TASSILI

L’appel à projets du programme de coopération scientifique algéro-français « Partenariat Hubert Curien (PHC) Tassili » pour l’année 2017 est ouvert du 24 mars au 23 mai 2016.

Le PHC Tassili s’adresse à des porteurs de projets en laboratoires de recherche en Algérie et en France dont le projet doit impérativement impliquer au moins un doctorant en cotutelle de thèse, indique ce jeudi un communiqué de l’ambassade de France à Alger. Ce dernier explique que les  projets retenus par le programme PHC Tassili sont soutenus sur une durée de trois ans à travers des bourses de mobilité à destination des chercheurs et des doctorants dans le sens France-Algérie et Algérie-France, et à travers des crédits d’appui logistique permettant de couvrir des frais tels que les frais de laboratoire, de colloque, de publication, etc.

Les thématiques prioritaires desquelles doivent relever les projets présentés sont les suivants : « Sciences médicales et du vivant », « Biotechnologies : Santé – Agriculture », « Sécurité alimentaire »,  « Sciences de la mer », « Ressources en eau : Production, Traitement, Distribution », « Lettres et Sciences humaines et sociales », « Sciences économiques, financières et de gestion »,  « Risques naturels et technologiques – Sismologie et génie parasismique »,  « Energies renouvelables et développement durable »,  « Architecture urbaine et rurale et nouvelle spatialité » et enfin « STIC : Informatique – Mathématiques et Mathématiques appliquées ».

Le programme PHC Tassili constitue un instrument privilégié de la coopération scientifique algéro-française et contribue au développement de nouveaux partenariats et au renforcement des échanges scientifiques et technologiques d’excellence entre laboratoires de recherche.

Il vise, selon l’ambassade de France à favoriser les échanges entre chercheurs et enseignants-chercheurs des deux pays afin de développer des collaborations sur le long terme, de créer des réseaux et de faciliter le transfert de technologie, l’accès conjoint à des réseaux de recherche et à des projets régionaux, européens ou internationaux.

Soutenir la formation à et par la recherche par l’implication obligatoire dans les projets d’un à deux doctorants du système LMD en cotutelle de thèse, et par l’implication facultative de doctorants en co-encadrement de thèse.

MDI Alger

Valoriser des recherches innovantes qui ont un impact sur le développement durable, sur les filières et outils de production ou de transformation, et sur la recherche scientifique au niveau international.

Bessa, Résidence la Pinède