HomeActualitéNationalLa production industrielle du secteur public en légère hausse

La production industrielle du secteur public en légère hausse

La production industrielle du secteur public national a connu une croissance de 2,2% durant les 9 premiers mois de l’année 2015 indique l’ONS. L’office relève qu’après « une évolution modérée de +0,4%, enregistrée au deuxième trimestre 2015, la production industrielle du secteur public national observe un relèvement de 2,0% au troisième ».

Le taux réalisé au troisième trimestre de l’année passée est inférieur à celui affiché à la même période de l’année précédente (+5,9%) précise la même source. Les différents secteurs ont évolué de manière divergente. La production dans le secteur de l’énergie poursuit sa tendance à la hausse et enregistre de nouveau une évolution positive de +7,9% au troisième trimestre 2015, situant la croissance des neuf premiers mois de l’année 2015 par rapport à la même période 2014 à +8,1%.

Des variations négatives caractérisent les hydrocarbures et ce, depuis le premier trimestre 2015, néanmoins avec des baisses de moins en moins importantes. En effet, le taux qui était de -7,1% au premier trimestre 2015, passe à -2,0% au deuxième, pour se situer à-1,3% au troisième. A l’exception du raffinage de pétrole brut qui marque un relèvement de 1,9% au troisième trimestre et ce, après deux baisses consécutives enregistrées le premier et le deuxième (respectivement -8,9% et -6,1%), les deux autres activités affichent des décroissances.

La production des mines et carrières enregistre une évolution négative pour le deuxième trimestre consécutif. En effet, après une baisse de 1,1% inscrite au deuxième trimestre, la même tendance marque le troisième avec un taux de -4,4%. Ce résultat est dû à la baisse des niveaux de production de l’extraction de la pierre, argile et sable, soit -4,7%, de l’extraction du sel, -15,0 % et celle du minerai de phosphates, -7,0%. Il y a lieu de relever que ce dernier produit s’est distingué par une baisse beaucoup plus importante au deuxième trimestre (-36,7%).

Par ailleurs, l’extraction du minerai de fer observe des hausses substantielles pour le deuxième trimestre consécutif (respectivement +25,8% et +37,5%). De même, après une baisse de 15,6% inscrite au deuxième trimestre, l’extraction du minerai de matières minérales affiche un relèvement notable en enregistrant un taux de +12,9% au troisième trimestre.

La production des ISMMEE enregistre également une évolution négative pour le deuxième trimestre consécutif. La variation observée au troisième trimestre se situe à -6,9% et est proche de celle inscrite le trimestre précédent (-6,4%). Cette tendance s’explique par la baisse de la production de certaines activités relevant du secteur. La fabrication des biens d’équipement mécanique accuse une variation de -7,3% et ce, après une hausse de 9,8% enregistrée à la même période de l’année précédente.

La construction de véhicules industriels observe une variation négative pour le deuxième trimestre consécutif (respectivement -38,1% et -43,3%), situant l’évolution des neuf premiers mois 2015 par rapport aux neuf premiers mois de l’année écoulée à -18,5%. La fabrication de biens de consommation électrique affiche une baisse pour le deuxième trimestre consécutif (respectivement -48,5% et -46,0%).

Avec un taux de -24,4%, au troisième trimestre 2015, la fabrication des biens d’équipement électrique affiche une hausse beaucoup plus importante que celle enregistrée le trimestre précédent (-2,4%). Par ailleurs, des hausses assez notables caractérisent certaines activités.

La fabrication des biens intermédiaires métallique, mécaniques et électriques observe une croissance de 9,5% et ce, après des baisses enregistrées au premier et au second trimestres (respectivement-3,8% et -7,2%), situant le taux des neuf premiers mois de l’année 2015 par rapport à la même période 2014 à -2,2%.

La sidérurgie et transformation de la fonte et acier affiche également une variation positive pour le troisième trimestre consécutif (respectivement +89,8%, +13,4% et +22,7%). Une hausse de 6,9% caractérise la fabrication des biens de consommation métallique, toutefois, de moindre ampleur que celle inscrite au deuxième trimestre (+26,5%).

Les Industries Agro Alimentaires accusent une baisse de 6,5% au troisième trimestre

Après une baisse de 4,6% observée au deuxième trimestre 2015, les matériaux de construction assistent de nouveau à un relèvement de leur production en enregistrant une variation positive de +9,5% au troisième trimestre de l’année. A l’exception des industries du verre qui accusent une baisse de 1,4%, néanmoins de moindre ampleur que celles inscrites aux deux premiers trimestres (respectivement -5,6% et -7,9%), des hausses plus ou moins importantes caractérisent le reste des activités.

La fabrication des liants hydrauliques dont la baisse s’est située à 3,2%, le trimestre précédent, voit sa production sensiblement augmenter au troisième trimestre en inscrivant un taux de +10,1%, situant la variation des neuf premiers mois de l’année 2015 par rapport au neuf premiers 2014, à +7,3%.

La fabrication des produits en ciment et matériaux de construction divers poursuit sa tendance à la hausse, amorcée au quatrième trimestre 2014 et enregistre une évolution de +19,8% au troisième trimestre 2015. Après des baisses respectives de 3,0% et 27,2% observées aux deux premiers trimestres de l’année, la fabrication des matériaux de construction et produits rouges assiste à un redressement de sa production en affichant une croissance de 2,1% au troisième trimestre.

La production de la chimie, caoutchouc et plastique poursuit sa tendance à la baisse et observe de nouveau une variation de -19,3% au troisième trimestre 2015, après -7,0% et -12,4% enregistrés, respectivement au premier et au second trimestres de l’année. Cette baisse est observable au niveau de certaines branches relevant du secteur, notamment la fabrication des produits pharmaceutiques qui inscrit un taux de -2,3% et celle des engrais et pesticides (-77,3).

En revanche, certaines activités ont nettement augmenté au troisième trimestre, il s’agit de la fabrication des autres produits chimiques qui s’est distinguée avec un taux remarquable de 14,0%, des autres biens intermédiaires en plastiques (+ 6,6%) et de la fabrication des peintures (+ 1,6%). les Industries Agro Alimentaires accusent une baisse de 6,5% au troisième trimestre, situant le variation des neuf premiers mois de l’année 2015 par rapport à la même période de l’année écoulée à +1,2%. Cette baisse est perceptible au niveau de l’industrie du lait qui affiche un taux de -8,8% et ce, après des hausses sensibles enregistrées au premier et au second trimestres de l’année ( respectivement, +8,6% et +10,1%) et de celle des tabacs manufacturés et allumettes qui continue dans la baisse, pour atteindre -32,2% au troisième trimestre 2015.

Par ailleurs, le travail de grains poursuit sa tendance à la hausse en observant une croissance de 4,1% au troisième trimestre 2015, taux appréciable, néanmoins beaucoup moins important que celui enregistré à la même période de l’année précédente (+13,7%). La fabrication des produits alimentaires pour animaux affiche également des hausses importantes pour le deuxième trimestre consécutif (respectivement +14,3% et +16,3%).

Articles associés

Fil d'actualité

Articles de la semaine