Les prix à la production de l’industrie publique ont crû de 0,9% au 3e trimestre 2015

Les prix à la production industrielle, hors hydrocarbures, du secteur public national, enregistrent une croissance de 0,5% au troisième trimestre 2015 par rapport au trimestre précédent qui s’est caractérisé par une variation plus importante (+1,1%) relève l’ONS.

Par rapport à la même période de l’année écoulée, la hausse des prix s’élève à +2,3%. Au troisième trimestre 2015 et par rapport au trimestre précédent, l’évolution des prix à la production industrielle du secteur public national se caractérise par une baisse pour le deuxième trimestre consécutif est constatée pour le secteur de l’énergie.

La variation inscrite au troisième trimestre 2015 se situe à -1,4%, soit un taux plus important que celui observé le trimestre précédent (-0,3%). Une forte décélération du rythme de hausse est observable pour les mines et carrières. En effet, ces derniers qui avaient connu une croissance substantielle des prix au deuxième trimestre 2015 (+10,8%), enregistrent une variation très en deçà au troisième, soit +0,6%. Cette tendance est induite par l’augmentation des prix de l’extraction de pierre, argile et sable (+3,0%) et de celle du minerai de phosphates (+4,6%).

Par ailleurs, l’extraction minerai de fer affiche une baisse de 22,1% au 3ème trimestre 2015, et ce, après une variation de +48,8% enregistrée au 2ème trimestre 2015.

Les ISMMEE ont connu une hausse de 0,6% au troisième trimestre 2015, soit un taux un peu moins élevé que celui inscrit le trimestre précédent (+0,9%). Après un relèvement de 2,2% observé au deuxième trimestre 2015, les matériaux de construction affichent une stagnation de leur prix au troisième trimestre.

Les industries agro alimentaires connaissent une hausse de 0,9% au troisième trimestre 2015 par rapport au trimestre précédent qui a connu une tendance similaire mais de moindre ampleur (+0,5%). Ce résultat est dû exclusivement à l’augmentation des prix des tabacs et allumettes (+4,2%).

Les industries textiles affichent un léger relèvement de 0,2% au troisième trimestre 2015 et ce, après une relative stagnation observée le trimestre précédent. De même, après une stagnation observée au deuxième trimestre 2015, les industries des bois et papier affichent un rebond en enregistrant une croissance de 1,5% au troisième trimestre.

MDI Alger

Le reste des activités accuse des stagnations.

Bessa, Résidence la Pinède