Les 10 tendances technologiques de 2017, selon Ericsson

tendances technologiques

Comme de coutume, le Consumer Lab de la société technologique suédoise Ericsson a publié ses grandes tendances technologiques pour la prochaine année. Michael Björn, le directeur de recherche au sein de cette entité d’étude d’Ericsson, explique que le futur sera en grande partie virtuel, aussi bien dans la vie personnelle du consommateur que dans ses relations avec les autres et avec l’environnement direct. Les tendances de 2017 feront donc la part belle à :

L’intelligence artificielle (IA)

Selon l’étude d’Ericsson, 35% d’utilisateurs avancés d'Internet désirent une intelligence artificielle comme conseiller au travail ; un utilisateur avancé d’Internet sur quatre aimerait également une IA comme gestionnaire. Mais la perte d’emploi que va susciter l’IA préoccupe la moitié des utilisateurs avancés d’Internet.

L’Internet des Objets

En 2017, le marché des objets connectés va encore augmenter. Les consommateurs utiliseront de plus en plus des applications automatisées, encourageant l'adoption de l'Internet des objets (IoT). Deux consommateurs sur cinq estiment que les smartphones vont apprendre leurs habitudes et effectuer des activités en leur nom de facon autonome.

Les voitures autonomes

Avec le développement de l’industrie automobile et des TIC, les conducteurs de voiture pourraient ne plus exister à l'avenir. Un piéton sur quatre estime qu’il serait plus sûr de traverser une rue si toutes les voitures étaient autonomes, et 65% des piétons préfèrent avoir une voiture autonome.

Limite entre virtuel et réalité

Près de quatre utilisateurs sur cinq de la réalité virtuelle croient que la VR ne se distinguera pas de la réalité d’ici trois ans. Deux utilisateurs sur cinq sont déjà intéressés par des gants ou des chaussures qui permettent d'interagir avec des objets virtuels.

Le corps malmené

Comme les voitures autonomes deviennent une réalité, le problème de maladie des automobiles va augmenter. Il est prévu que trois voitures sur dix aient besoin de nouveaux médicaments. Une voiture sur trois aura besoin de pilules virtuelles pour une utilisation avec la technologie de réalité virtuelle et augmentée.

Le paradoxe de la sécurité lié aux appareils intelligents

Plus de la moitié des utilisateurs d’Internet utilisent déjà des alarmes d'urgence, le suivi ou des notifications sur leurs smartphones. Parmi ceux qui disent que leur smartphone leur permet de se sentir en sécurité, trois sur cinq disent qu'ils prennent plus de risques parce qu'ils comptent sur leur téléphone.

Les silos sociaux

Aujourd'hui, les consommateurs transforment volontairement leurs réseaux sociaux en silos. Une personne sur trois déclare que les réseaux sociaux sont sa principale source d'information. Et plus d'une sur quatre apprécient les opinions de leurs contacts plus que les points de vue des politiciens.

La réalité personnelle augmentée

Plus de la moitié des gens aimeraient utiliser des lunettes de réalité augmentée pour éclairer les environnements sombres et mettre en évidence les dangers. Une personne sur trois aimerait aussi filtrer les éléments perturbateurs qui l’entourent.

Le paradoxe de la vie privée

Deux utilisateurs avancés d’Internet sur cinq veulent utiliser uniquement des services cryptés, mais les gens sont divisés. Près de la moitié d'entre eux aimeraient disposer d'une protection de la vie privée raisonnable pour tous les services, et plus d'un tiers pense que la vie privée n'existe plus.

Les géants de la high-tech pour tous

Plus de deux utilisateurs avancés d'Internet sur cinq voudraient obtenir tous leurs produits des cinq plus grandes compagnies d'informatique. Trois d'entre eux pensent que cela ne se fera que dans cinq ans.

Agence Ecofin

Lire plus :
Fermer