AccueilBanques-FinancesLa Banque d’Algérie fixe les seuils des taux d’intérêt excessifs applicables au...

La Banque d’Algérie fixe les seuils des taux d’intérêt excessifs applicables au 2ème semestre 2024

- Advertisement -

La Banque d’Algérie a fixé les seuils des taux d’intérêt excessifs applicables au titre du deuxième semestre 2024, selon une note de la banque centrale datée du 30 juin dernier.

« Conformément à l’instruction n° 08-16 du 1 septembre 2016, relative aux modalités de fixation des taux excessifs, modifiée et complétée, notamment ses articles 13 et 14 et sur la base des déclarations des taux effectifs globaux, au titre du premier semestre 2024 par les banques et établissements financiers, la Banque d’Algérie fixe, au titre du deuxième semestre 2024, les seuils des taux d’intérêt excessifs des différentes catégories de concours », lit-on dans la note.

The graduate Fair

Pour les découverts, la Banque d’Algérie a fixé le seuil du taux d’intérêt excessifs à 8,48%, pour les crédits à la consommation à 10,54% et pour les crédits à court terme à 7,79%. S’agissant des crédits à moyen terme, la banque centrale a fixé le seuil du taux d’intérêt excessifs à 7,32% et pour les crédits à long terme à 6,66%. Pour ce qui est du crédit de financement de l’habitat, la Banque d’Algérie a fixé le seuil du taux d’intérêt excessifs à 7,63% et pour le leasing à 11,87%.

Les seuils des taux d’intérêt excessifs fixés pour le deuxième semestre 2024 sont légèrement inférieurs à ceux du premier semestre 2024. Ces derniers étaient comme suit : 8,75% pour les découverts bancaires, 10,52% pour le crédit à la consommation, 8,06% pour les crédits à court terme, 7,53% pour les crédits à moyen terme, 6,7% pour les crédits bancaires à long terme, 7,35% pour le financement de l’habitat et 11,75% pour le leasing.

Articles associés

Fil d'actualité

Articles de la semaine