AccueilénergieNouvelle raffinerie à Hassi Messaoud : les projet est relancé et entrera...

Nouvelle raffinerie à Hassi Messaoud : les projet est relancé et entrera en production « fin 2027 »

- Advertisement -

Le vice-président de l’activité raffinage et pétrochimie de la Sonatrach, Slimane Slimani, a évoqué, ce mercredi, le projet de réalisation de la nouvelle raffinerie à Hassi Messaoud, au sud du pays.

Intervenant sur les ondes de la radio Chaîne 3, M. Slimani a indiqué que le projet, impacté notamment par les répercussions de la crise sanitaire (Covid-19), a été relancé, soulignant que cette unité entrera en production « fin 2027 ».

The graduate Fair

Cette raffinerie produira des quantités additionnelles de 2,7 millions de tonnes de gasoil et 1,2 millions de tonnes d’essence, a-t-il ajouté, sans fournir plus de détails.

Le président de la République, Abdelmadjid Tebboune, avait insisté sur la relance de ce projet, qui avait été à l’ordre du jour de deux réunions du Conseil des ministres en décembre 2023 et en janvier 2024.

Il convient de rappeler qu’en janvier 2020, le groupe Sonatrach avait signé un contrat avec un groupement composé de Tecnicas Reunidas (Espagne) et Samsung Engineering (Corée du Sud) pour la réalisation d’une raffinerie de pétrole au niveau de Haoud El Hamra à Hassi Messaoud.

Ce contrat, d’un montant de 440 milliards de DA (quelque 3,7 milliards de dollars), portait sur la réalisation d’une raffinerie de pétrole brut à conversion profonde d’une capacité de 5 millions de tonnes/an. Le projet devait être exécuté en EPC dans un délai de 52 mois.

Articles associés

Fil d'actualité

Articles de la semaine