AccueilBanques-FinancesFinance islamique : Aom Invest obtient le visa pour émettre les premiers...

Finance islamique : Aom Invest obtient le visa pour émettre les premiers sukuks en Algérie

- Advertisement -

La première PME cotée à la Bourse d’Alger, Aom Invest, a annoncé, ce mercredi, dans un communiqué, l’obtention du visa pour émettre les premiers sukuks de la finance islamique en Algérie.

« Première PME cotée en bourse en Algérie depuis 2018, Aom Invest continue d’innover sur le marché financier en lançant pour la première fois en Algérie des titres participatifs assimilés à des sukuks d’investissement islamiques, ouvrant ainsi de nouvelles opportunités pour les investisseurs dans la finance islamique », lit-on dans le communiqué, précisant que « le 29 juin 2024, Aom Invest a obtenu le visa Cosob, référence 02/2024, pour l’émission de titres participatifs validés conformes à la charia par le Haut Conseil Islamique (HCI). »

The graduate Fair

« Cette émission vise à lever deux cents millions de dinars sur cinq ans pour financer son plan de développement, notamment sa filiale Aom Industry, dédiée à la production agroalimentaire.

Ces titres offriront une rémunération variable comprise entre 7% et 10%, indexée sur les résultats de la société », explique l’entreprise, et d’ajouter : « L’émission est destinée aux investisseurs professionnels tels que définis par la réglementation boursière et sera cotée en bourse sur le marché des investisseurs professionnels. »

« Après un parcours de plus de sept mois pour obtenir ce visa, Aom Invest, grâce à la persévérance de ses dirigeants et au soutien continu du Haut Conseil Islamique ainsi que de la Banque Nationale d’Algérie et Al Salam Bank Algérie, devient le premier émetteur de titres financiers conformes à la charia sur le marché financier algérien », conclut le communiqué.

Articles associés

Fil d'actualité

Articles de la semaine