AccueilénergieCoordination intersectorielle pour un approvisionnement durable en carburant

Coordination intersectorielle pour un approvisionnement durable en carburant

- Advertisement -

Une réunion intersectorielle de coordination s’est tenue ce mercredi 03 juillet 2024 au siège du ministère de l’Énergie et des Mines, avec pour « objectif de renforcer le travail conjoint dans le domaine de la sécurisation et de la durabilité de l’approvisionnement en carburant sur l’ensemble du territoire national », indique un communiqué du ministère de l’Énergie et des Mines.

La réunion a été présidée par le ministre de l’Énergie et des Mines, Mohamed Arkab, en présence de Lakhdar Rahroukh, ministre des Travaux Publics et des Infrastructures de Base, et de Mohamed El Habib Zahana, ministre des Transports. Ont pris part à cette réunion, le secrétaire général du ministère de l’Intérieur, des Collectivités locales et de l’Aménagement du territoire, le secrétaire général du ministère des Finances, des représentants du ministère de la Défense nationale, ainsi que les PDG des groupes Sonatrach et Sonelgaz, le PDG de la société Naftal, et des cadres des ministères et des entreprises concernées, selon la même source.

The graduate Fair

Au cours de cette réunion, une présentation détaillée de la situation de l’approvisionnement en carburant sur l’ensemble du territoire national a été faite par la Société nationale de commercialisation et de distribution des produits pétroliers, Naftal, lit-on dans le communiqué, qui précise : « Les discussions ont porté sur l’examen de plusieurs aspects liés notamment au transport et au stockage du carburant, ainsi qu’aux infrastructures nécessaires pour garantir un approvisionnement sûr et durable en carburant sur l’ensemble du territoire national, en particulier dans les zones reculées. »

À cette occasion, selon la même source, les ministres et les représentants des secteurs présents ont convenu que « cette rencontre visait avant tout à approfondir la concertation et la coordination entre les différentes parties prenantes afin d’identifier et de traiter les obstacles qui entravent le bon déroulement et la régularité de l’approvisionnement en carburant de tous types, sur l’ensemble du territoire national, et d’éviter les fluctuations et les pénuries enregistrées dans ce domaine, tout en recherchant des solutions pour les traiter. »

En conclusion de la réunion, les participants ont réaffirmé « leur pleine disposition à étudier et à traiter tous les obstacles afin de réunir les conditions propices à la réalisation des résultats escomptés, à travers la mise en place d’un groupe de travail intersectoriel, chargé de l’étude approfondie du dossier et de la proposition de solutions concrètes, en vue de réduire les perturbations de l’approvisionnement en carburant sur l’ensemble du territoire national à court, moyen et long terme. »

Articles associés

Fil d'actualité

Articles de la semaine