AccueilActualitéNationalCulture de tournesol à Chlef : une expérience réussie

Culture de tournesol à Chlef : une expérience réussie

- Advertisement -

La culture de tournesol dans la wilaya de Chlef, expérimentée dans les communes d’El Karimia et Lebiod Medjadja a été qualifiée de « réussie », par la direction locale des services agricole qui augure des horizons prometteurs pour cette filière.

La première expérience de culture du tournesol a été lancée en coordination avec les agriculteurs des deux communes sur une superficie totale de 5 hectares (ha), dans le cadre de la promotion de la culture des oléagineux conformément au programme du ministère de tutelle pour le développement des cultures stratégiques a indiqué, à l’APS, le subdivisionnaire agricole d’El Karimia, Abdelkader Djaouti.

The graduate Fair

Les résultats de cette expérience sont concluants au vu du début de floraison des plants qui se sont acclimatés à la région en dépit des fortes températures et du déficit hydrique, a expliqué le responsable qui espère une plus large adhésion des agriculteurs pour l’extension des superficies dédiées à cette culture.

Djaouti a assuré que ses services assureront l’accompagnement technique nécessaire à ceux désirant de se lancer dans cette culture stratégique en plus de l’organisation de journées d’étude et des formations à leur profit sur la culture du tournesol, en coordination, avec la chambre d’agriculture, en vue de susciter l’adhésion des agriculteurs et de diversifier la production agricole de la région.

A El Karimia, l’APS a eu à constater de visu, dans un champ expérimental, la réussite de la culture de tournesol et l’acclimations des plants.

Kheireddine Ben Frih, propriétaire du champ s’étendant sur deux (2) hectares, qui a suivi, dans la wilaya de Médéa, une formation sur l’itinéraire technique de cette culture, est aux petits soins pour ses tournesols.

Ben Frih a relevé l’importance de choisir des variétés des graines adaptées au climat de la région, de l’irrigation, de la fertilisation et du suivi du développement des plants, pour réussir cette culture, exprimant son intention d’augmenter la superficie qu’il compte destiner la saison prochaine à cette culture suite à la « réussite » de sa première expérience en la matière.

A noter qu’une équipe composée de cadres du secteur de l’agriculture, de l’Institut technique des grandes cultures (ITGC) de la commune de Khemis Meliana (wilaya d’Ain Defla) et de la Station régionale de la protection de végétaux (SRPV) visite régulièrement ce champ pour suivre et évaluer les différentes étapes de développement des plants de tournesol.

Un cadre de l’ITGC, Sadek Ben Abes Abdelhalim a salué l’adhésion des agriculteurs au programme de développement de la culture de tournesol ce qui permettra de connaître et de redécouvrir cette plante estivale et d’encourager d’autres paysans à la cultiver et augmenter ainsi les superficies destinées à cette culture.

Ce même cadre a insisté sur l’importance du choix de variétés de tournesol adaptées au climat de la région, le respect des périodes d’irrigation et des apports en eau, ainsi que du traitement phytosanitaire en cas d’apparition de parasites ou de maladies.

Il a observé que des visites périodiques sont effectuées au niveau des plantations de tournesols d’El Karimia et Lebiod Medjadja en vue d’évaluer cette première expérience et y noter les points positifs, mais aussi les points faibles à corriger. Cela permettra de développer et de maîtriser la culture du tournesol qui s’effectue au printemps pour une récolte en été.

Le tournesol produit des graines oléagineuses utilisées essentiellement dans la production d’huile de table. La plante est aussi exploitée dans la fabrication d’aliments pour les animaux d’élevage, sans oublier son rôle dans la fertilisation des sols, selon la même source.

Articles associés

Fil d'actualité

Articles de la semaine