AccueilActualitéNationalAéroport international d'Alger : Plus de 10 millions de passagers attendus pour...

Aéroport international d’Alger : Plus de 10 millions de passagers attendus pour 2024

- Advertisement -

Le trafic passagers sur l’aéroport international d’Alger dépasserait, au cours de cette année, les 10 millions de voyageurs, soit au-delà des prévisions établies auparavant, notamment dans le sillage des diverses offres promotionnelles lancées par le pavillon national, a indiqué dimanche à Alger son PDG Mokhtar Saïd Mediouni.

S’exprimant lors du forum du quotidien El Moudjahid, le premier responsable de la Société de gestion des services et des infrastructures aéroportuaires d’Alger (SGSIA), a précisé qu' »avec les formules lancées par Air Algérie récemment à l’instar de « Osra« , en plus du lancement du hub d’Alger qui a rendu l’aéroport international d’Alger un point de transit régional pour certaines lignes entre l’Asie et l’Europe, on s’attend à 10 millions de passagers cette année, voire plus ».

The graduate Fair

Pour M. Mediouni, l’infrastructure aéroportuaire verra, à court terme, une progression notable de ses capacités à la faveur du futur terminal (Terminal Est) qui est en cours de lancement, une infrastructure qui s’ajoutera aux trois terminaux existants à savoir le terminal 1 réservé aux vols nationaux, le 2 abritant les vols charters et Omra et le terminal Ouest réservé aux vols internationaux. « Ce nouveau terminal, dont les équipements et infrastructures seront à la pointe de la technologie, devrait être lancé en 2025 », a-t-il ajouté, selon l’APS.

Soulignant la priorité qu’accorde la SGSIA à l’amélioration constante de la qualité de services au niveau de la première enceinte aéroportuaire du pays, l’intervenant a fait part des diverses prestations introduites récemment, dont l’organisation du stationnement, un meilleur aménagement des espaces d’attente, l’ouverture des salles VIP mais aussi l’ouverture récente d’une bibliothèque.

Interrogé, d’autre part, sur l’opération Hadj et saison estivale, le PDG de la Société a assuré que toutes les « mesures proactives » ont été prises au niveau de l’établissement en vue de gérer le flux important de voyageurs et des hadjis, notant dans ce contexte qu’il a été enregistré « un traitement record d’un avion avec 260 hadjis à bord et qui a été traité en 33 minutes seulement, avec toutes les formalités accomplies ».

Pour mener à bien cette même opération, des jeunes saisonniers ont été recrutés, notamment pour l’orientation des voyageurs, ainsi que les personnes à mobilité réduite auxquelles une attention particulière est désormais accordée par les staffs de l’aéroport.

Côté équipement, M. Mediouni a annoncé un projet commun au titre duquel l’Entreprise nationale de construction de matériels et équipements ferroviaires (Ferrovial) fournira divers types de chariots à la SGSIA pour ses besoins d’opération de manutention de bagages, notamment, rappelant que le matériel roulant actuellement en servie est importé.

Il a également mis l’accent sur l’importance des récentes conventions signées entre la société et plusieurs établissements universitaires à travers le ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique pour acquérir des services et des solutions techniques et technologiques modernes au profit de l’aéroport.

Ces conventions, a-t-il dit, « devront impacter positivement la gestion de l’infrastructure aéroportuaire », puisqu’elles permettront d’introduire des applications de l’intelligence artificielle donnant ainsi plus d’efficience et de célérité aux prestations aéroportuaires.

De plus, a-t-il ajouté, la société lancera, dans une semaine, une application qui sera une fenêtre d’information et d’interaction aussi bien sur les services proposés par la SGSIA, dont les horaires des vols, les moyens de transport disponibles, comme elle servira de portail d’information sur les richesses et les destinations touristiques que recèle l’Algérie.

Articles associés

Fil d'actualité

Articles de la semaine