AccueilAfriqueMétro du Caire : les premiers trains fabriqués localement sont prêts

Métro du Caire : les premiers trains fabriqués localement sont prêts

- Advertisement -

Les nouveaux trains sont prévus pour être déployés sur les lignes 2 et 3 du métro du Caire afin d’augmenter l’offre du réseau, mais aussi pour réduire le budget de renouvellement en cours du parc ferroviaire.

L’Égypte a dévoilé un premier lot de véhicules ferroviaires modernes fabriqués localement, composé de 10 rames de métro climatisées et 80 voitures. Ils ont été conçus dans l’usine d’équipements ferroviaires SEMAF de l’Organisation arabe pour l’industrialisation (AOI), en collaboration avec le groupe sud-coréen Hyundai Rotem.

The graduate Fair

C’est la concrétisation d’une initiative gouvernementale visant à opérer la localisation d’une chaine industrielle de production de trains pour le marché égyptien, africain et international. Le contrat avait été signé en avril 2021 entre l’Autorité nationale égyptienne des tunnels (NAT) et un consortium comprenant Hyundai Rotem et NERIC.

Le consortium devrait investir 656 millions USD pour produire un total de 30 trains (320 voitures) qui seront livrés aux deux lignes susmentionnées d’ici 2028. Les clauses prévoient entre autres l’intégration de 30% de composants locaux.

En dehors du transfert de compétence, la production locale d’unités ferroviaires devrait contribuer à réduire les coûts de renouvellement du parc de trains, un plan intégré à une feuille de route en cours d’exécution depuis 2014. Il s’agit de la refonte de l’ensemble du système ferroviaire qui devrait selon les autorités, permettre de rompre avec les accidents répétés et les nombreuses pertes en vies humaines observés par le passé.

Agence Ecofin

Articles associés

Fil d'actualité

Articles de la semaine