AccueilActualitéNationalDes études pour étendre le Métro d'Alger au-delà de Dar El Beida

Des études pour étendre le Métro d’Alger au-delà de Dar El Beida

- Advertisement -

Des études pour l’extension du réseau du Métro d’Alger au-delà de Dar El Beida, où est situé l’aéroport d’Alger, seront lancées prochainement, a révélé Khaled Sadji, directeur par intérim des infrastructures de l’Entreprise du Métro d’Alger (EMA).

« Pour l’extension du métro au-delà de Dar El Beida, nous sommes en train d’envisager le lancement des études pour cette partie. Il s’agit d’une extension qui va normalement aller jusqu’à Hammadi en passant par El Hamiz. C’est une extension pour laquelle nous allons bientôt lancer les études », a-t-il précisé dans une interview à TSA (Tout Sur l’Algérie). Pour les délais de lancement de ces études, il a expliqué que cela dépendait des financements.

The graduate Fair

Pour les nouvelles lignes du métro, M. Sadji a indiqué : « Nous avons réalisé environ 25 km d’études avec 24 stations. Il s’agit de l’extension de la zone ouest qui va de la station Place des Martyrs, en passant par Bab El Oued, El Biar, Château-neuf jusqu’à Chevalley où il y aura une bifurcation avec deux branches : une branche qui continuera de Chevalley vers Chéraga et Ouled Fayet, et l’autre branche ira de Chevalley vers Dély Brahim, El Achour et Draria. »

Selon lui, pour cette partie, « les études ont été finalisées et validées » par la Caisse nationale d’équipement pour le développement (CNED). « Nous étions en attente de financement et nous avons reçu une première tranche pour la réalisation de la partie génie civil pour une station, il s’agit de la station Taleb Abderrahmane avec 500 mètres de tunnels, avec des travaux préparatoires pour 2 km de tunnels au-delà de la station Taleb Abderrahmane, pour deux autres stations, à savoir la station Trois Horloges (au centre de Bab El Oued) et Triolet, qui fera correspondance avec les deux lignes téléphériques existantes », a-t-il détaillé.

Les travaux de génie civil pour la première station (Taleb Abderrahmane) seront lancés cette année, et ceux des deux autres stations sont prévus pour l’année prochaine, a-t-il précisé, en rappelant l’objet de l’appel d’offres lancé le 9 juin par l’EMA, pour la réalisation de la station Taleb Abderrahmane et les travaux préparatoires pour les stations Trois Horloges et Triolet. « Les délais de réalisation dépendront des financements qu’on va avoir », a souligné M. Sadji.

Concernant le délai moyen de réalisation d’une station de métro, M. Sadji a indiqué qu’il est de 3 à 4 ans, selon la complexité de la station et l’endroit où elle se trouve. Selon lui, les délais ne sont pas cumulables. Même s’il y a dix stations à réaliser, c’est toujours le même délai, puisque ce sont des équipes qui seront multipliées, a-t-il expliqué.

Le 13 juin, le ministre des Transports, Mohamed El Habib Zahana a indiqué que « la ligne de métro reliant El Harrach Centre à l’Aéroport d’Alger, d’une longueur de 9,5 km, qui comprend 9 stations, a atteint un taux d’avancement de 99%, de même pour la ligne Ain Naadja-Baraki, d’une longueur de 4,4 km et comprenant 4 stations, qui a atteint le même taux ».

Le réseau du Métro d’ Alger s’étend actuellement sur 19 km et compte 19 stations. A terme, l’objectif est d’étendre le réseau du métro d’ Alger à 60 km de long et de compter 58 stations.

Articles associés

Fil d'actualité

Articles de la semaine