AccueilActualitéNationalAlgérie-Canada : une soixantaine d'entreprises algériennes en juillet à Montréal

Algérie-Canada : une soixantaine d’entreprises algériennes en juillet à Montréal

- Advertisement -

Une délégation canadienne composée de plusieurs chefs d’entreprises s’est rendue mardi au siège du Conseil du renouveau économique algérien (CREA).

La visite de la délégation canadienne emmenée par l’ambassadeur du Canada en Algérie, Michael R. Callan, intervient dans le cadre de sa participation à la 55e édition de la Foire internationale d’Alger (FIA) qui se tient du 24 au 29 juin courant au Palais des expositions (Pins maritimes) à Alger.

The graduate Fair

Elle a permis aux chefs d’entreprises canadiens d’aller à la rencontre de leurs homologues algériens pour discuter des opportunités d’affaires entre les deux parties dans de nombreux domaines d’activités tels que l’industrie pharmaceutique, les mines, les énergies renouvelables, l’agroalimentaire, l’agriculture et la formation.

Elle intervient également en prévision d’une importante mission d’affaires d’une soixantaine d’entreprises algériennes, du 7 au 14 juillet prochain, à Montréal lors de laquelle il sera question de la dynamisation des relations économiques, commerciales et d’investissement avec le Canada.

Un riche programme d’activité, de visites de sites industriels, de rencontres avec des institutions et des organismes de l’écosystème économique et de l’investissement canadien seront notamment au programme de cette mission.

Le président du CREA, M. Kamal Moula a indiqué dans une déclaration à l’APS que le nombre important de chefs d’entreprises canadiennes qui se sont déplacés dénote de l’intérêt particulier qu’ils portent au marché algérien, mettant l’accent sur « l’attractivité » de la loi sur l’investissement en Algérie.

« Ils viennent à travers cette rencontre voir les opportunités d’affaires et nous sommes en train de les mettre en contact avec leurs homologues algériens pour voir les opportunités d’affaires et les moyens à même de développer les partenariats », a-t-il ajouté.

« L’Algérie est un pays qui offre des conditions intéressantes aux investisseurs étrangers », a indiqué pour sa part, l’ambassadeur du Canada en Algérie.

M. Callan a estimé que « le Code des investissements algérien offre des possibilités intéressantes aux opérateurs canadiens », notant que la délégation en visite en Algérie représentait plusieurs secteurs.

Il a fait remarquer que les investisseurs canadiens sont intéressés par des secteurs variés en Algérie, allant des nouvelles technologies, à l’agriculture en passant par l’aéronautique et la formation en général.

Articles associés

Fil d'actualité

Articles de la semaine