AccueilActualitéNationalEau potable : lancement des travaux de 148 projets à l'échelle nationale...

Eau potable : lancement des travaux de 148 projets à l’échelle nationale dans quelques jours

- Advertisement -

Les travaux de 148 projets d’approvisionnement en eau potable de plusieurs régions du pays, seront lancés dans les jours prochains, dans le cadre de la concrétisation du programme d’urgence destiné aux régions confrontées au stress hydrique, a annoncé, dimanche à Tiaret, le secrétaire général du ministère de l’Hydraulique, Amar Bougueroua.

M. Bougueroua a indiqué, dans une déclaration de presse en marge du coup d’envoi du projet d’AEP au profit de 11 communes de la wilaya de Tiaret à partir du bassin hydrique « Adjr Maya », que le choix des entreprises pour la concrétisation de ces 148 projets portant sur l’approvisionnement en eau potable de plusieurs régions du pays dans le cadre du programme d’urgence décidé par le président de la République, M. Abdelmadjid Tebboune pour un coût de 27 milliards DA, est actuellement en cours.

The graduate Fair

Il a précisé, selon l’APS, que ces projets seront réalisés dans un délai de 4 mois au plus tard, indiquant que le choix des entreprises devant être engagées pour les concrétiser a été opéré sur la base du paramètre de la « vitesse de l’impact ».

Les projets seront réalisés dans un délai de 4 mois au plus tard

M. Bougueroua a rappelé que la stratégie nationale visant à mettre fin au problème de la rareté de l’eau potable s’oriente vers l’approvisionnement des zones d’habitation éloignées du littoral à travers le dessalement de l’eau de mer, indiquant, à ce propos, que « le président de la République a donné des instructions afin que les régions éloignées de la bande côtière sur une distance de 150 kilomètres soient alimentées en ce précieux liquide à partir des stations de dessalement de l’eau de mer ».

Il convient de rappeler que le secrétaire général du ministère de l’Hydraulique a supervisé, dimanche, le coup d’envoi du projet d’approvisionnement de 11 communes relevant de la tutelle administrative de la wilaya de Ksar Chellala (6 communes) et de la wilaya de Tiaret (5 communes), et ce, à partir du bassin hydrique de « Adjr Maya » dans la commune de Zmalet Emir Abdelkader sur une distance de 127 kilomètres. Le projet s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre des décisions annoncées par le ministre du secteur lors la visite qu’il a effectuée dans la wilaya de Tiaret le 14 juin courant.

Articles associés

Fil d'actualité

Articles de la semaine