AccueilActualitéNationalL'Algérie recrute des enseignants d'arabe pour les écoles françaises

L’Algérie recrute des enseignants d’arabe pour les écoles françaises

- Advertisement -

L’ambassade d’Algérie en France a lancé une campagne de recrutement d’enseignants d’arabe contractuels pour les écoles élémentaires publiques françaises.

Pilotée par le Service de l’Enseignement de la Langue Arabe en France, l’opération de recrutement concerne 39 départements français, répartis sur l’ensemble du territoire, selon l’avis de recrutement de l’ambassade d’Algérie et partagé sur les réseaux sociaux par le député des Algériens de France Abdelouahab Yagoubi.

The graduate Fair

C’est « une opération de recrutement sur dossiers de candidatures pour l’accès au poste d’enseignant contractuel à temps partiel (payés à l’heure) de langue arabe dans les écoles élémentaires publiques françaises. La période de l’envoi des candidatures est fixée à vingt (20) jours ouvrables, à compter de la publication du présent avis (du 14 juin au 15 juillet 2024) », a précisé la représentation diplomatique.

Pour les conditions d’éligibilité, les candidats doivent être de nationalité algérienne, résider en France et posséder un diplôme universitaire algérien ou un titre équivalent en rapport avec l’enseignement de la langue arabe. Ils doivent également avoir une maîtrise de la langue française de niveau B2 minimum. Les détenteurs de diplôme d’État ou de diplôme national de l’enseignement supérieur français sont dispensés de la certification B2.

Les candidats ne doivent pas avoir de mention au bulletin de leur casier judiciaire « incompatibles avec l’exercice de l’emploi postulé » alors que ceux qui ont été condamnés à une « peine infamante » ne peuvent pas candidater. Ils ne doivent pas avoir commis d’actes touchant la souveraineté et l’intérêt national.

Dans le même avis de recrutement, l’ambassade d’Algérie en France a précisé les noms et le nombre de départements où sont implantées les écoles élémentaires où seront affectés les enseignants contractuels recrutés. Elle a aussi détaillé le nombre de postes à pourvoir dans chaque département. La région Ile-de-France concentre le plus grand nombre de postes (17), suivie par les régions Auvergne-Rhône-Alpes (7), Grand-Est (6), Sud-Est (6) et Sud-Ouest (3).

Articles associés

Fil d'actualité

Articles de la semaine