AccueilAfriqueClassement des moteurs de recherche en Afrique (juin 2024)

Classement des moteurs de recherche en Afrique (juin 2024)

- Advertisement -

En juin 2024, le paysage des moteurs de recherche en Afrique montre une nette domination de Google, tant sur les appareils mobiles que sur les ordinateurs. Les données fournies par StatCounter offrent une perspective détaillée des parts de marché des principaux moteurs de recherche dans cette région dynamique. Voici un aperçu complet des préférences des utilisateurs africains pour ce mois.

Classement global des moteurs de recherche en Afrique (Tous Supports Confondus)

The graduate Fair

1 – Google : 96,81 % de parts de marché

2 – Bing : 2,52 % de parts de marché

3 – Yahoo! : 0,26 % de parts de marché

4 – Petal Search : 0,21 % de parts de marché

5 – Yandex : 0,08 % de parts de marché

6 – Autres : 0,13 % de parts de marché

Google continue de dominer le marché africain des moteurs de recherche avec une écrasante majorité de 96,81 %. Cette suprématie souligne l’efficacité et la popularité inégalée de Google auprès des utilisateurs africains.

En deuxième position, Bing, le moteur de recherche de Microsoft, occupe 2,52 % de parts de marché. Bien que loin derrière Google, Bing maintient une présence stable et constitue une alternative notable pour certains utilisateurs.

Yahoo! reste une option marginale en Afrique avec seulement 0,26 % de parts de marché. Malgré sa baisse de popularité mondiale, Yahoo! conserve une base d’utilisateurs fidèles.

Petal Search, développé par Huawei, se classe quatrième avec 0,21 % de parts de marché. Sa croissance reflète l’influence croissante des appareils Huawei en Afrique.

Le moteur de recherche russe Yandex a une présence minime avec 0,08 % de parts de marché, principalement utilisé dans certaines communautés spécifiques ou pour des recherches en langue russe. Les autres moteurs de recherche se partagent les 0,13 % restants.

Classement des moteurs de recherche en Afrique sur les smartphones

1 – Google : 98,66 % de parts de marché

2 – Bing : 0,85 % de parts de marché

3 – Petal Search : 0,25 % de parts de marché

4 – Yahoo! : 0,09 % de parts de marché

5 – DuckDuckGo : 0,06 % de parts de marché

6 – Autres : 0,9 % de parts de marché

Sur mobile, Google surpasse encore sa performance générale avec 98,66 % de parts de marché. La facilité d’utilisation et l’intégration native de Google sur les systèmes Android contribuent largement à cette domination. Bing se maintient en deuxième position avec une part de marché réduite à 0,85 %. Sur mobile, son utilisation est encore plus restreinte comparée à celle sur les ordinateurs. Petal Search montre une meilleure performance sur les appareils mobiles avec 0,25 %, profitant de l’écosystème mobile de Huawei. Yahoo! continue de baisser en popularité avec seulement 0,09 % de parts de marché sur mobile, bien que cela montre sa capacité à maintenir une certaine visibilité. DuckDuckGo, connu pour son focus sur la vie privée, détient 0,06 % de parts de marché sur mobile, attirant les utilisateurs soucieux de leur confidentialité. Les autres moteurs de recherche capturent 0,9 % de l’audience mobile.

Classement des moteurs de recherche en Afrique sur ordinateur sur les ordinateurs

1 – Google : 86,57 % de parts de marché

2 – Bing : 11,7 % de parts de marché

3 – Yahoo! : 1,2 % de parts de marché

4 – Yandex : 0,18 % de parts de marché

5 – DuckDuckGo : 0,16 % de parts de marché

6 – Autres : 0,18 % de parts de marché

Google maintient une part dominante de 86,57 %. Bien que légèrement inférieure à sa domination sur mobile, cela reste un indicateur fort de sa suprématie. Bing performe mieux sur les ordinateurs avec 11,7 % de parts de marché, profitant probablement de son intégration avec les produits Microsoft et Windows. Yahoo! obtient une part de marché légèrement meilleure sur les ordinateurs à 1,2 %, suggérant une utilisation stable dans certains segments d’utilisateurs. Yandex trouve également une place sur les ordinateurs avec 0,18 %, utilisé principalement par ceux ayant des préférences linguistiques ou culturelles spécifiques. DuckDuckGo sur les ordinateurs à 0,16 % de parts de marché, reflétant un petit mais fidèle groupe d’utilisateurs. Les moteurs de recherche restants se partagent les 0,18 % de parts de marché sur les ordinateurs.

À l’échelle mondiale, en juin 2024, Google continue de régner en maître sur le marché des moteurs de recherche, avec une part de marché écrasante de 90,98 %. Bing, le rival le plus proche, détient 3,62 % des parts de marché, se maintenant comme une alternative notable.

Agence Ecofin

Articles associés

Fil d'actualité

Articles de la semaine