AccueilActualitéNationalLe Canada a accordé 47.700 visas aux Algériens en 2023

Le Canada a accordé 47.700 visas aux Algériens en 2023

- Advertisement -

L’ambassadeur du Canada en Algérie, Michael Callan, a révélé, ce mercredi, le nombre de visas accordés aux Algériens en 2023.

Le Canada a accordé 47.700 visas aux Algériens l’année dernière, dont 35.000 visas touristiques, 9.000 visas d’études, 3.000 visas de travail et 700 visas de résidence, a détaillé le diplomate canadien.

The graduate Fair

Ce dernier s’exprimait lors d’une conférence de presse consacrée à la participation de son pays à la 55e édition de la Foire internationale d’Alger (FIA) prévue du 24 au 29 juin courant au Palais des expositions à Alger.

Environ 130.000 personnes Algériens établis au Canada

Michael Callan a également mis en avant le rôle important de la communauté algérienne établie au Canada, qui compte environ 130.000 personnes. Il a souligné, selon le journal El Khabar, sa contribution au renforcement des liens entre Alger et Ottawa, ainsi qu’à la promotion du rapprochement culturel entre les deux pays au service des intérêts communs et de la réalisation des objectifs mutuels.

L’ambassadeur canadien a tenu à affirmer l’attachement des Algériens résidant au Canada à leur pays d’origine et leur volonté de participer à son développement et à sa construction.

Par ailleurs, il a évoqué la possibilité d’augmenter le nombre de vols directs entre les deux pays, actuellement limité à deux seulement, afin de répondre à la forte demande. Il a toutefois précisé que cela dépend de plusieurs considérations, notamment des négociations entre les autorités des deux pays, en particulier dans le domaine du transport aérien.

1,5 milliard de dollars canadiens d’échanges commerciaux en 2023

Abordant les niveaux des échanges économiques entre l’Algérie et le Canada, le diplomate a déclaré que le volume des échanges entre les deux pays a dépassé 1,5 milliard de dollars canadiens en 2023, soit environ 150 milliards de dinars.

Il a exprimé son ambition de voir ce chiffre croître davantage au cours des prochaines années, soulignant que l’Algérie est le premier client du Canada en Afrique et le quatrième pays en termes de relations commerciales bilatérales.

Michael Callan a réaffirmé l’intérêt du Canada pour les investissements sur le marché algérien, notamment après les réformes entreprises dans le cadre réglementaire, en particulier la loi sur l’investissement. Il a appelé à saisir les opportunités de collaboration et à réaliser des projets dans le cadre d’un partenariat gagnant-gagnant. Selon lui, plus de 100 entreprises canadiennes activent en Algérie.

Une délégation algérienne de chefs d’entreprises bientôt au Canada

Concernant la Foire internationale d’Alger, M. Callan a annoncé la participation d’une vingtaine d’entreprises canadiennes à la prochaine édition, après des années d’absence. Ces entreprises, regroupées dans un pavillon, ont manifesté, selon lui, « un intérêt particulier pour le marché algérien où elles comptent renforcer leur présence ».

Parallèlement à cette participation, les autorités canadiennes se préparent à accueillir en début juillet une délégation algérienne de chefs d’entreprises, qui sera conduite par le Conseil du renouveau économique algérien (CREA), a précisé l’ambassadeur canadien.

Articles associés

Fil d'actualité

Articles de la semaine