AccueilénergieHydrogène : Le projet "SoutH2 Corridor", un partenariat basé sur les intérêts...

Hydrogène : Le projet « SoutH2 Corridor », un partenariat basé sur les intérêts communs

- Advertisement -

Le projet « SoutH2 Corridor » de transport de l’hydrogène vert produit en l’Algérie vers l’Italie et les pays européens incarne l’approche d’un partenariat basé sur les intérêts communs, a affirmé, mercredi à Palerme (Italie), le président du bureau Maghreb au ministère italien des Affaires étrangères et la coopération internationale, Filippo Colombo.

« Le projet du SoutH2 corridor pour la production de l’hydrogène vert en Algérie et son transfert vers l’Italie et l’Allemagne via la Tunisie incarne le principe de l’approche d’un partenariat basé sur les intérêts communs dans le cadre du plan Mattei et le souci de diversifier les ressources énergétiques pour une durabilité dans la Méditerranée », a déclaré M. Colombo lors d’une conférence sur l’énergie et le tourisme dans le développement durable au bassin méditerranéen.

The graduate Fair

La conférence est organisée par l’l’Alliance des agences de presse méditerranéennes (AMAN) dans le cadre des travaux de la 32ème Assemblée générale de cette alliance. Le responsable italien a souligné que « le plan Mattei est soucieux des problèmes des changements climatiques et œuvre à développer les énergies renouvelables avec des partenaires de la rive sud de la Méditerranée, notamment l’Algérie et la Tunisie ». « Actuellement, nous œuvrons à concrétiser notre stratégie et ce genre de partenariat avec le lancement des études techniques de ce projet ambitieux », a-t-il soutenu, selon l’APS.

Articles associés

Fil d'actualité

Articles de la semaine