AccueilénergieL'Algérie travaille à la création d'un réseau électrique africain interconnecté

L’Algérie travaille à la création d’un réseau électrique africain interconnecté

- Advertisement -

Le ministre de l’Energie et des Mines, Mohamed Arkab, a abordé, mercredi, le projet de connexion du réseau national d’électricité au réseau africain « pour accéder au marché africain » en installant des lignes de transport d’électricité à haute et très haute tension parallèlement à la ligne ferroviaire qui atteindra Adrar et Tamanrasset.

Invité de la Télévision publique, M. Arkab a précisé que « l’idée est de créer un réseau électrique africain unifié et interconnecté, sachant que 700 millions d’Africains vivent sans électricité », soulignant que l’Algérie est « un pays fort dans le domaine de la production d’électricité et dans la maîtrise totale du domaine énergétique. »

The graduate Fair

Le ministre a ajouté qu’il a eu récemment plusieurs rencontres avec des responsables africains pour discuter des moyens de transférer l’expertise algérienne dans ce domaine, rappelant, par ailleurs, l’importance du projet de ligne électrique vers l’Europe via l’Italie pour exporter de l’électricité vers le marché européen.

M. Arkab a également affirmé que des travaux sont en cours pour réaliser un projet de liaison du réseau électrique du nord du pays avec celui du sud, précisant que les travaux ont actuellement atteint la wilaya d’El Menia, et que ce « projet colossal » permettra de renforcer la connexion des périmètres agricoles dans le sud et de stimuler le développement du pays en général.

Il a aussi mentionné que 64 000 périmètres agricoles à travers le pays ont été raccordés au réseau électrique, et que l’objectif fixé est d’atteindre 100 000 périmètres agricoles, en partenariat avec le ministère de l’Agriculture et du Développement rural.

Articles associés

Fil d'actualité

Articles de la semaine