AccueilActualitéNationalIndice des prix à la consommation : une hausse de 0,8% en...

Indice des prix à la consommation : une hausse de 0,8% en avril

- Advertisement -

En avril 2024, l’indice des prix à la consommation (IPC) a augmenté de 0,8% par rapport au mois précédent (mars 2024) au niveau national, selon le dernier bulletin de l’Office national des statistiques (ONS), qui note également une augmentation de 1,5% des prix des biens alimentaires.

Sur un an, l’augmentation des prix à la consommation est de 2,3%, et le taux d’inflation annuel (mai 2023 à avril 2024 / mai 2022 à avril 2023) est de 7,4%, selon l’ONS, qui souligne que l’IPC est calculé à partir des prix relevés dans un échantillon de 17 villes et villages représentatifs de différentes régions du pays.

The graduate Fair

Au mois de mars 2024 et par rapport au mois de février précédent, l’indice général des prix à la consommation, au niveau national, avait enregistré une hausse de près de 1,5%, et les prix des biens alimentaires avaient augmenté de 2,2%. Sur un an, la variation des prix à la consommation est de +4,1%, et le rythme d’inflation annuel (avril 2023 à mars 2024 / avril 2022 à mars 2023) était de +8,1%.

A Alger, l’indice des prix à la consommation enregistre une hausse de 0,3 % en avril 2024 par rapport au mois précédent, « soit un taux bien en deçà de celui observé le même mois de l’année écoulée (+2,0% en avril 2023 par rapport à mars 2023) », indique la même source.

« Ce résultat (+0,3%) qui est induit essentiellement par la hausse des prix des biens alimentaires, reste de faible ampleur que celui relevé au mois précédent (+1,6%) », explique-t-on. « Les prix des biens alimentaires enregistrent une hausse de 0,6 % qui s’explique à la fois par une augmentation des prix des produits agricoles frais et par ceux des produits alimentaires industriels », note l’Office.

Et de préciser : « Les produits agricoles frais croissent d’un taux de +0,6 %. En effet, les prix des légumes et la pomme de terre marquent des hausses sensibles de 10,7 % et 17,2 % respectivement. En revanche, le reste des produits est caractérisé par des baisses plus ou moins importantes, notamment la viande de poulet (-12,7 %), les œufs (-15,9 %) et à un degré moindre la viande rouge (-0,3 %). »

« Les biens alimentaires industriels accusent une augmentation de 0,5% qui s’explique particulièrement par la hausse des prix du café qui s’affiche à un taux de +6,5 % », détaille encore l’ONS, relevant que « les prix des produits manufacturés sont définis par une relative stagnation, quant aux prix des services par une faible hausse de 0,1 %. » Corrigé des variations saisonnières, l’indice des prix à la consommation enregistre, pour ce mois d’avril 2024, une hausse de 0,3 % par rapport au mois précédent.

Par catégories de produits, l’ONS note que « les prix des biens alimentaires ont augmenté de 0,6% en avril 2024, une hausse moins marquée que celle de 2,4% observée le mois précédent. » « Les prix des produits agricoles frais ont également augmenté de 0,6%, principalement en raison de la hausse des prix des légumes et des pommes de terre (10,7% et 17,2% respectivement). Cependant, les prix de la viande de poulet et des œufs ont diminué respectivement de 12,7% et 15,9% », precise la même source, qui ajoute que « les prix des produits alimentaires industriels ont augmenté de 0,5%, notamment en raison de la hausse des prix du café (6,5%). »

« Comparé à avril 2023, les prix des biens alimentaires ont diminué de 0,4%. Les prix des produits agricoles frais ont baissé de 2,8%, avec une diminution marquée des prix des fruits (-37,2%). En revanche, les prix des produits alimentaires industriels ont augmenté de 2,5%, avec une hausse notable pour le café, le thé, et les infusions (+22,8%) », note encore l’ONS.

« En avril 2024, les prix des produits manufacturés sont restés relativement stables, tandis que les prix des services ont légèrement augmenté de 0,1%. Sur un an, les prix des produits manufacturés ont augmenté de 5,9% et ceux des services de 2,6% », conclut l’Office national des statistiques.

Articles associés

Fil d'actualité

Articles de la semaine