AccueilEntreprises-ManagementTosyali Algérie annonce la mise en service de son usine de production...

Tosyali Algérie annonce la mise en service de son usine de production d’acier plat

- Advertisement -

Le complexe sidérurgique Tosyali Algérie, implanté à Bethioua dans la wilaya d’Oran, a annoncé, ce lundi 27 mai, la mise en service de son usine de production d’acier plat. Il s’agit de la première phase de ce nouvel investissement qui entrera complètement en exploitation durant le 2e semestre de l’année 2024.

« Tosyali Algérie a l’immense honneur d’annoncer la mise en service de son usine de production d’acier plat en mai 2024 », indique le siderurgiste dans un communiqué, soulignant que « de cette manière, la première phase de ce nouvel investissement a été mise en marche. »

The graduate Fair

« Tosyali Algérie répondra pleinement aux besoins nationaux en acier plat et deviendra également un exportateur de ce matériau », selon la même source, qui ajoute : « Ainsi, la contribution de Tosyali Algérie à l’intégration industrielle de l’Algérie et à l’augmentation des revenus d’exportation hors hydrocarbures sera significative. »En décembre dernier, le vice-président de Tosyali Algérie, Alp Topcuoglu, avait annoncé la mise en service partielle du nouveau projet de production d’acier plat « à partir du mois de juin » prochain.

Selon lui, cette première phase du projet permettra « de produire 3 millions de tonnes d’acier, tout en permettant de tripler les revenus de l’export grâce à la mise sur le marché de produits avec une plus grande valeur ajoutée ».

La ligne de production des plats laminés entrera complètement en exploitation durant le 2e semestre de l’année 2024. Le nombre des travailleurs du complexe atteindra 6.500 travailleurs.

A lire: Tosyali Algérie investit dans une ligne de revêtement de bobines d’acier la plus rapide au monde

Pour la réalisation de cette nouvelle usine, M. Topcuoglu avait fait savoir que la société « Tosyali » envisage un niveau d’investissement compris entre 120 et 150 millions de dollars, soulignant que cette nouvelle unité de production permettra une économie de devises pour l’Algérie de plus de 60 millions de dollars/an.

Cette unité permettra de produire des aciers de haute gamme comme les aciers plats, aciers laminés chauds et froids, acier galvanisé, avait-il explique, ajoutant que les aciers produits permettront aux opérateurs d’automobile et d’électroménager de hisser leur taux d’intégration.

En 2022, le complexe sidérurgique a produit 3 millions de tonnes de produits sidérurgiques et a exporté environ 1,3 million de tonnes, pour une valeur de plus de 800 millions de dollars.

Articles associés

Fil d'actualité

Articles de la semaine