AccueilActualitéNationalBarrages : Le taux de remplissage s'élève à 39,5%

Barrages : Le taux de remplissage s’élève à 39,5%

- Advertisement -

Le taux de remplissage des barrages du pays s’élève à 39,5%, a fait savoir, ce samedi, le directeur-général de l’Agence nationale des barrages et transferts (ANBT), Messaoud Maatar.

Dans une déclaration à la presse en marge du lancement depuis Mila d’une campagne nationale de sensibilisation aux risques de baignade dans les barrages, Messaoud Maatar a précisé que ce taux atteint 65% à l’Est du pays, 27% au Centre et 17% à l’Ouest du pays.

The graduate Fair

La campagne de sensibilisation a été lancée dans la localité d’Annouch Ali à Grarem Gouga sur les berges du barrage de Béni-Haroun par l’ANBT. La 9ème édition de cette initiative nationale a connu la participation des différents intervenants dont la Protection civile, les servies des Ressources en eau et la société civile.

Intervenant à l’occasion tenue au camp de jeunes de la localité d’Annouch Ali, le directeur-général de l’ANBT a rappelé qu’un lourd bilan de 150 victimes de noyade dans des barrages a été enregistré au cours des 10 dernières années dont la majorité sont des enfants et des jeunes âgés de 7 à 32 ans.

Trois noyades enregistrées dans les barrages depuis le début de l’année

Le même cadre a souligné que de janvier 2024 à ce jour, trois noyades ont été enregistrées dans des barrages à Tlemcen, Médéa et Tipaza. « L’intensification des actions de sensibilisation de l’ensemble des intervenants reste la solution la plus efficace pour contenir ce phénomène devant la difficulté de surveiller les vastes aires des barrages à l’instar de celui de Béni Haroun qui s’étend sur plus de 40 km2 », a ajouté M. Maatar, cité par l’APS.

Les actions menées par l’ANBT de concert avec les secteurs de l’Education nationale, des Affaires religieuses et des médias ont contribué à la baisse des cas de noyade à 10 cas, a ajouté ce responsable relevant la nécessité d’appuyer cela par des patrouilles de surveillance des plans d’eau.

Des activités culturelles et sportives et des concours ont ponctué cette initiative de sensibilisation des écoliers et acteurs de la société civile aux risques liés à la baignade dans les barrages.

Articles associés

Fil d'actualité

Articles de la semaine