AccueilActualitéNationalLe secteur de l’Artisanat a contribué à hauteur de 360 milliards DA...

Le secteur de l’Artisanat a contribué à hauteur de 360 milliards DA au Produit national brut

- Advertisement -

Le ministre du Tourisme et de l’Artisanat, Mokhtar Didouche, a annoncé, jeudi à Oran, que le secteur de l’Artisanat a contribué à hauteur de 360 milliards de dinars au Produit national brut en 2023.

Le ministre a indiqué, dans une allocution qu’il a prononcée lors de sa supervision de la cérémonie inaugurale de la 25ème édition du Salon international de l’artisanat, au Centre des conventions d’Oran (CCO), que « le secteur de l’Artisanat représente une force économique ayant contribué par un apport de 360 milliards de dinars à la formation du Produit national brut en 2023 « .

The graduate Fair

Il a affirmé, d’autre part, que son département ministériel veille à accompagner les artisans, dont le nombre dépasse 1.1 million artisans, répartis à travers trois créneaux d’activité, à savoir l’artisanat d’art, de production et des services, précisant que « le secteur est à vocation économique à tout point de vue, considéré comme un des affluents du développement local et producteur de richesse « .

Evoquant le Salon, le ministre a déclaré que la présente édition est marquée par la participation de plus de 400 artisans et artisanes des 58 wilayas, dont 58 représentent des pays frères et amis, à l’instar de la Palestine, l’Egypte, le Tunisie, la Libye, la République arabe sahraouie démocratique, la Mauritanie, le Mali et le Niger, avec une présence remarquée de la femme artisane.

Prennent part également à cette manifestation, qui se tient pour la première fois à Oran, plusieurs organismes et partenaires relevant des secteurs de la Culture et des Arts, la Formation et l’Enseignement professionnels, l’Economie de la connaissance et des Startups, ainsi que celui des Moudjahidine et des Ayants-droit.

De son côté, le wali d’Oran Saïd Sayoud a déclaré que cet événement à caractère international est marqué par la participation de coopératives, d’entreprises économiques, d’associations dont les activités sont dédiées à la promotion de l’artisanat et de l’ensemble des spécialistes du domaine de l’artisanat, ajoutant que le Salon « vise à promouvoir les produits de l’artisanat et à consolider l’échanger des expériences entre les professionnels du secteur, ainsi qu’à susciter la concurrence entre les produits issus de cette activité ».

Il a fait observer que  » le Salon constitue, en outre, un espace de commerce et de rencontres des professionnels et des partenaires activant dans ce domaine, susceptible de vulgariser la production artisanale et à mettre en valeur le potentiel de ce segment de l’activité économique, ainsi qu’à prendre connaissance des principales nouveautés qui le caractérise, de même qu’il contribue à accroitre le niveau de la production nationale et préserver les métiers et les activités légués par nos ancêtres ».

Il convient de signaler que la cérémonie inaugurale de ce Salon, qui se poursuit jusqu’au 27 de ce mois, qui a été supervisé par le ministre du Tourisme et de l’Artisanat, a été marqué par la présence d’ambassadeurs de plusieurs pays et des walis de Tlemcen, Mostaganem et Sidi Bel Abbes.

APS

Articles associés

Fil d'actualité

Articles de la semaine