AccueilActualitéNationalBelaribi : Publication de la version actualisée des Règles parasismiques algériennes

Belaribi : Publication de la version actualisée des Règles parasismiques algériennes

- Advertisement -

Le ministre de l’Habitat, de l’Urbanisme et de la Ville, Mohamed Tarek Belaribi, a annoncé, mercredi à Alger, la publication de la version actualisée des Règles parasismiques algériennes (RPA), estimant que ce document qui engage tous les intervenants dans le domaine de la construction et de l’urbanisme contribuera au renforcement du Système national de prévention et de gestion des risques majeurs.

Dans une allocution prononcée à l’ouverture des travaux d’une Journée d’information sur « la réduction des risques sismiques », le ministre a précisé que cette nouvelle version des Règles parasismiques algériennes « contribuera au renforcement de la résistance des constructions aux séismes et à la réalisation des principaux objectifs escomptés, à travers le respect scrupuleux des mesures et dispositions prévues dans ce document par tous les intervenants dans toutes les étapes du processus de construction ».

The graduate Fair

Cette rencontre, tenue en présence du ministre des Travaux publics et des Infrastructures de base, Lakhdar Rekhroukh, de la wali de Boumerdès, Fouzia Naâma, et d’un représentant de la Ligue arabe, intervient à l’occasion du 21e anniversaire du séisme de Boumerdès (21 mai 2003).

Cette version actualisée des Règles parasismiques algériennes, qui sera appliquée à toutes les étapes de réalisation, est « le fruit du travail d’une équipe technique spécialisée composée d’enseignants universitaires et de chercheurs appuyés par plus d’une soixantaine d’experts algériens établis à l’étranger possédant une expertise approfondie dans le domaine du génie sismique », a fait savoir le ministre.

Après avoir souligné que cette version actualisée des RPA « correspond aux règlementations techniques mondiales », M. Belaribi a salué la synergie ayant caractérisé le travail des différentes instances lors de son élaboration, citant tout particulièrement le Centre de recherche en astronomie, astrophysique et géophysique (CRAAG), la Délégation nationale aux risques majeurs (DNRM), le secteur de l’Enseignement supérieur et les experts établis à l’étranger.

Passant en revue les mécanismes et les mesures prises dans le cadre de la stratégie proactive face aux risques sismiques, le ministre a précisé que l’objectif est de « mieux appréhender le risque sismique » et d' »activer l’application obligatoire des dispositions des RPA dans toutes les opérations de construction, en veillant à les faire respecter via l’Organisme national de contrôle technique de la construction (CTC) ».

2024, une année sans précédent en matière de projets de logements

Il s’agit également du « respect obligatoire de ces dispositions dans le cadre de la planification et de l’aménagement urbanistique », et de « la généralisation de l’utilisation des techniques modernes, comme la technologie d’isolation sismique ayant été appliquée au niveau de la salle de prière de Djamaâ El-Djazaïr en vue d’augmenter le niveau de protection », a-t-il ajouté.

M. Belaribi a en outre mis l’accent sur l’importance de renforcer la gouvernance et d’instituer une culture axée sur la gestion des risques au lieu de la gestion des catastrophes, faisant état de l’évaluation en cours de la mise en œuvre des politiques prises par les autorités publiques, en vue de réduire les risques sismiques dans l’objectif d’établir un plan prospectif global visant à anticiper ces catastrophes et à en atténuer l’impact.

Pour le ministre, l’année en cours n’est pas comme les précédentes en termes de crédits alloués au secteur de l’Habitat, estimés, a-t-il dit, à 313 milliards DA pour la réalisation de 460.000 logements.

Il a, dans ce contexte, rappelé le projet de réalisation de cités intégrées à l’image de la cité des 13.300 logements à Sidi Abdellah, un pôle intégré doté de toutes les structures et commodités avec une planification urbaine et un aménagement extérieur des espaces, affirmant que les projets en cours sont réalisés selon une nouvelle approche urbanistique et une vision scientifique, qui tiendra compte de la nouvelle version des RPA.

M. Belaribi a, par ailleurs, annoncé la distribution de près de 1,5 million d’unités de logement entre 2020 et le 5 juillet prochain, faisant état de la réalisation, par son secteur, de 4.398 structures éducatives assurant 97.100 places pédagogiques et 71.804 lits dans l’enseignement supérieur.

Il a également annoncé que les travaux de réalisation du stade Chahid Ali-Ammar à Douera seront achevés fin juin prochain.

APS

Articles associés

Fil d'actualité

Articles de la semaine