AccueilActualitéNationalUne délégation du groupe hospitalier italien "San Donato" en visite à la...

Une délégation du groupe hospitalier italien « San Donato » en visite à la clinique de Misserghine (Oran)

- Advertisement -

La clinique spécialisée en chirurgie orthopédique et en rééducation fonctionnelle des victimes d’accidents de travail, sise à Misserghine (Oran), relevant de la tutelle de la Caisse nationale des assurances sociales (CNAS), a reçu, mardi, une délégation du groupe hospitalier italien « San Donato », en vue d’explorer et d’identifier les moyens de coopération dans le domaine médicale, de la chirurgie et de la formation.

Le Directeur général-adjoint de la CNAS Kheddim Khaled a indiqué, dans une déclaration à la presse en marge de cette visite, que cette dernière intervient dans le sillage de la convention, signée lundi à Alger avec le groupe hospitalier italien, afin de « préparer un programme de travail commun pour la prise en charge médicale et chirurgicale de malades victimes de distorsion et de courbures de la colonne vertébrale des enfants ».

The graduate Fair

« La distorsion et la courbure de la colonne vertébrale chez les enfants est l’une des pathologies qui revêt une grande importance au niveau des services de santé publique, sachant que les sujets affectés par cette maladie sont transférés à l’étranger « , a expliqué le même responsable, ajoutant que « notre vision prospective actuelle est de la traiter médicalement et chirurgicalement en Algérie, en collaboration avec le groupe italien ».

M. Kheddim a fait observer que la délégation italienne, constituée de spécialistes en chirurgie orthopédique et cardiaque, a visité, hier lundi, la clinique médico-chirurgicale infantile (CMCI) de Bousmaïl (Tipasa), relevant également de la CNAS, où elle s’est enquis des préparatifs devant précéder une première visite de travail au cours de laquelle elle devra effectuer, au niveau de cette même clinique, des opérations chirurgicales au profit d’une dizaine d’enfants qui devaient être transférés à l’étranger pour y être soignés « .

Le même responsable a, d’autre part, déclaré que « cette démarche confirme qu’au niveau de la CNAS, nous œuvrons sérieusement à porter à la baisse le nombre de malades transférés à l’étranger et à transférer, sur le terrain, la technologie entre des médecins algériens et des spécialistes du groupe hospitalier italien ».

Il a, par ailleurs, précisé que des démarches sont actuellement menées pour « convertir » la clinique spécialisée en chirurgie orthopédique et en rééducation fonctionnelle des victimes d’accidents de travail de Misserghine en  » centre de référence dans le domaine de la médecine et de la chirurgie orthopédique, ainsi que dans la formation des médecins et des spécialistes de cette branche médicale ».

De son côté, M. James Georges, directeur des relations internationales du groupe hospitalier italien, a précisé que la visite de cette structure médicale « intervient dans le cadre du lancement du partenariat entre le groupe hospitalier italien de San Donato et la CNAS, ainsi que des structures hospitalières publique algériennes, qui s’inscrit dans le long terme, dépassant les dix années « .

Il a encore précisé que l’objectif escompté à travers ce partenariat est de porter à la baisse le nombre de malades  » transférables » à l’étranger pour y être soignés, indiquant que cette démarche se traduira par la coopération internationale et par des programmes de formation au profit des médecins, aussi bien de la clinique de Bousmaïl pour la chirurgie cardiaque, que pour leurs confrères de la clinique de Misserghine pour la chirurgie orthopédique.

M. James Georges a mis en relief « l’importance de ces projets dans la consolidation de l’amitié algéro-italienne, dont nous les médecins sommes les acteurs, que nous espérons longue, solide et durable « .

Pour sa part, Alessandro Frijona, directeur de l’Unité de chirurgie cardiaque infantile du groupe hospitalier  » San Donato « , a indiqué que la coopération algéro-italienne a été lancée  » dans le cadre d’un projet national algérien, dans l’optique d’améliorer la prise en charge médicale et chirurgicale dans deux spécialités médicales importantes, à savoir la chirurgie cardiaque infantile et la chirurgie orthopédique ».

La même source a exprimé la disponibilité du staff médicale italien à assurer, grâce à la coopération des compétences médicales algériennes, le succès de ce « noble partenariat », déclarant: « nous réaliserons ensemble beaucoup de projets, particulièrement dans les domaines de la chirurgie et de la formation ».

APS

Articles associés

Fil d'actualité

Articles de la semaine