AccueilActualitéNationalMédicaments : Ali Aoun installe la nouvelle composition du Comité des experts...

Médicaments : Ali Aoun installe la nouvelle composition du Comité des experts cliniciens

- Advertisement -

Le ministre de l’Industrie et de la Production pharmaceutique, M. Ali Aoun, a présidé, mardi à Alger, l’installation de la nouvelle composition du Comité des experts cliniciens et de sa présidente.

Lors de la cérémonie d’installation de ce Comité relevant de l’Agence nationale des produits pharmaceutiques (ANPP), M. Aoun a mis en avant son rôle central dans l’enregistrement et l’homologation des différents produits pharmaceutiques et dispositifs médicaux, ainsi que dans l’émission d’avis sur l’intérêt thérapeutique, l’efficacité et l’innocuité des médicaments.

The graduate Fair

Dans ce cadre, le ministre a exhorté les membres du Comité à « redoubler d’efforts pour contribuer à la réalisation de nos objectifs : renforcer la production locale de médicaments et réduire les importations ».

Tout en saluant le travail accompli par l’équipe sortante, le ministre a rappelé que les activités du Comité entre 2021 et 2024 avait permis de remplacer l’insuline importée par l’insuline produite localement et de faciliter l’accès aux produits biothérapeutiques, aux anticancéreux et à l’hormone de croissance.

De son côté, la présidente du Comité, Nadia Oumnia, a souligné l’importance des missions dévolues à cette instance pour la santé des citoyens, faisant part de son « engagement à travailler sans relâche en toute transparence pour assurer des médicaments et des dispositifs médicaux aux normes et contribuer ainsi à la préservation de la santé publique ».

Le Comité des experts cliniciens, qui est une des structures de l’ANPP, compte une quarantaine d’experts représentant plus d’une trentaine de spécialités médicales et chirurgicales, selon les précisions données lors de la cérémonie d’installation.

Le Comité émet un avis sur l’intérêt thérapeutique, l’efficacité et l’innocuité de tout produit pharmaceutique et la performance de tout dispositif médical à usage de la médecine humaine, dans le cadre de la procédure de pré-soumission d’enregistrement des produits pharmaceutiques et d’homologation des dispositifs médicaux.

Cette structure supervise également les autorisations temporaires d’utilisation des médicaments non enregistrés, le renouvellement et la modification des décisions d’enregistrement, le retrait temporaire ou définitif de la décision d’enregistrement des produits pharmaceutiques ou de la décision d’homologation du dispositif médical, ainsi que toute mesure visant à préserver la santé publique, notamment les mesures de surveillance du marché ou visant à favoriser le bon usage desdits produits.

APS

Articles associés

Fil d'actualité

Articles de la semaine