AccueilénergieLe Nigéria reprend la place de leader de la production pétrolière en...

Le Nigéria reprend la place de leader de la production pétrolière en Afrique

- Advertisement -

Au terme de mois de mars 2024, le Nigéria avait perdu son rang de premier pays producteur africain de pétrole brut au profit de la Libye dans un contexte de baisse soutenue de sa production d’or noir.

Le Nigéria a produit en moyenne 1,28 million b/j de pétrole brut au terme du mois d’avril. Un plateau qui, d’après le rapport mensuel de l’Organisation des pays exportateurs de pétrole (OPEP) publié mardi 14 mai, affiche une hausse de 4,07 % par rapport aux 1,23 million b/j réalisés en mars.

The graduate Fair

Derrière cette embellie qui permet au Nigéria de reprendre sa place de premier producteur africain d’or noir devant l’Algérie qui a produit 907 000 b/j, les efforts de l’État en lien avec sa volonté d’améliorer la production pour atteindre le quota de l’OPEP de 1,5 million b/j. Ce développement n’occulte cependant pas les défis de l’industrie pétrolière nigériane notamment les problèmes récurrents de sécurité dans un contexte de fluctuation des prix du brut.

Conformément à cette politique, le pays a mis en production, à travers la société publique du pétrole (NNPC Ltd), un gisement pétrolier dans l’OML 13 ciblant un plateau de production de 40 000 b/j. Ceci, alors que quelques semaines plus tôt, deux sites pétroliers prometteurs, respectivement dans les OML 24 et 85, avaient également été relancés.

Agence Ecofin

Articles associés

Fil d'actualité

Articles de la semaine