AccueilEntreprises-ManagementLe fondateur du groupe Ifri Laïd Ibrahim est décédé

Le fondateur du groupe Ifri Laïd Ibrahim est décédé

- Advertisement -

Le monde économque algérien est en deuil. Laïd Ibrahim, fondateur du groupe Ifri, est décédé, ce vendredi 17 mai, à l’âge de 89 ans, a annoncé le groupe dans un communiqué sur sa page Facebook.

« C’est avec une profonde tristesse que nous annonçons le décès de El Hadj Laïd Ibrahim, fondateur du Groupe IFRI en 1986 », lit-on dans le communique.

The graduate Fair

« Visionnaire et entrepreneur engagé, il a su, par son engagement et son esprit pionnier, bâtir un groupe industriel majeur de l’économie algérienne, tout en inspirant des générations de leaders et d’entrepreneurs », indique la même source.

Et d’ajouter : « Son héritage est un témoignage vivant de son dévouement, de son patriotisme et de son intégrité. La perte de cet homme d’exception laisse un vide immense parmi toutes celles et ceux qui l’ont connu, côtoyé et aimé.

« Nous nous engageons à honorer sa mémoire en poursuivant son œuvre avec la même détermination et le même respect des valeurs et principes qu’il chérissait tant. Son souvenir et ses qualités humaines et professionnelles vivront à jamais dans nos cœurs », conclut le communiqué.

Ibrahim Laïd est né le 16 janvier 1935, au sein d’une famille issue de la commune d’Ifri Ouzellaguen, haut lieu de l’histoire de la révolution algérienne.

Ifri fait partie des plus grands groupes industriels algériens. Implanté à Ighzer Amokrane, commune Ouzellaguen, au sud de Bejaia, il est connu pour sa marque d’eau minérale qui porte le même nom, ainsi que ses boissons gazeuses, de jus de fruits et son huile d’olive.

Articles associés

Fil d'actualité

Articles de la semaine