AccueilActualitéNationalCéréales : Une production de 2 millions de quintaux attendue à Guelma

Céréales : Une production de 2 millions de quintaux attendue à Guelma

- Advertisement -

Une production de 2 millions de quintaux (200.000 tonnes, ndlr) de céréales est attendue dans la wilaya de Guelma au terme de la campagne moissons-battage de la saison agricole en cours (2023-2024).

C’est ce qu’a indiqué le wali de Guelma, Mme Houria Aggoun, lors d’une réunion jeudi au siège de la wilaya avec les agriculteurs, les représentants des organismes agricoles et les professionnels du secteur.

The graduate Fair

Mme Houria Aggoun a indiqué que toutes les conditions étaient « favorables à la réalisation de cette prévision qui devrait ponctuer la campagne moissons-battage qui sera lancée fin mai ou début juin prochain ».

Elle a souligné que la superficie totale visée par cette campagne de récolte est de 94.772 hectares de céréales entre blé dur, blé tendre, orge et avoine, tout en assurant que les conditions climatiques ont été favorables à la croissance des épis tout au long des différentes étapes du parcours technique.

Selon la même responsable, les services en charge du secteur agricole prévoient de stocker environ 1,4 million de quintaux dans les différentes structures d’emmagasinage disponibles dans la wilaya.

S’agissant des préparatifs de la campagne moissons-battage, elle a indiqué que la wilaya de Guelma dispose de 17 points de collecte de céréales, entre silos en béton et en acier, d’une capacité totale d’un million de quintaux, mis à la disposition de la Coopérative des céréales et légumes secs (CCLS). Elle a signalé, à ce sujet, la possibilité d’utiliser, le cas échéant, d’autres structures de stockage appartenant à des entreprises publiques et privées.

Elle a également rappelé, dans ce contexte, que les moyens de stockage de céréales avaient été renforcés, au cours des deux dernières campagnes agricoles, avec 3 nouveaux silos à Oued Zenati, Roknia et Ain Larbi, tandis que le silo à grains de Bouchegouf avait été relié à la voie ferrée permettant ainsi aux céréaliculteurs de disposer d’un moyen supplémentaire d’acheminement de leur production.

Le wali de Guelma a enfin annoncé que les structures de stockage seront renforcées, à l’avenir, par un nouveau silo d’une capacité d’un million de quintaux réalisé dans la commune de Boumahra-Ahmed.

Articles associés

Fil d'actualité

Articles de la semaine