AccueilActualitéNationalCommerce : Des mesures pour réguler le marché et assurer l'approvisionnement en...

Commerce : Des mesures pour réguler le marché et assurer l’approvisionnement en produits de consommation

- Advertisement -

Le ministre du Commerce et de la Promotion des exportations, Tayeb Zitouni, a donné mercredi, des instructions visant à réguler le marché national et assurer l’approvisionnement régulier en différents produits de consommation, y compris les légumineuses et le lait subventionné.

Et ce, lors d’une séance de travail présidée par M. Zitouni au siège du ministère, avec les directeurs régionaux du Commerce et de la Promotion des exportations, en présence des cadres centraux du ministère, a indiqué un communiqué du ministère.

The graduate Fair

Les instructions données portent sur la nécessité de veiller sur le contrôle et le suivi de la distribution des légumineuses à travers la coordination directe avec les services du ministère de l’Agriculture et du Développement rural, l’Office algérien interprofessionnel des céréales (OAIC) via les coopératives agricoles, en vue d’assurer la disponibilité de ces produits à tous les citoyens à travers toutes les régions du pays, selon la même source.

Le ministre a souligné également l’impératif de mettre fin aux perturbations de distribution du lait subventionné, en coordination avec les services du ministère de l’Agriculture et l’Office National Interprofessionnel du Lait et des produits laitiers (ONIL), notamment après la mise en service de la plateforme numérique par les services du ministère du Commerce et de la Promotion des exportations.

Le ministre a ordonné également de fournir des statistiques exactes qui seront enregistrées lors des visites sur terrain aux marchés, et ce, d’une manière périodique avec signalement de tout disfonctionnement, pour contenir la situation en temps réel.

Les instructions ont porté également sur le parachèvement de la carte numérique nationale que le ministère du Commerce et de la Promotion des exportations avait réalisée en coordination avec les producteurs et les distributeurs des produits de large consommation, afin d’avoir un tableau de bord qui sera utilisé à la prise de décision, avec l’intensification des opérations de contrôle pour garantir la sécurité des consommateurs, notamment les produits et les équipements en forte demande en hiver tel que les chauffages.

A l’occasion, les préparatifs du prochain mois de ramadan ont été évoqués également, où le ministre a insisté sur la mise en place d’un programme d’action sur terrain, à travers la multiplication des quantités des produits en forte demande, et ce, 45 jours « au minimum » avant le début du mois sacré, pour permettre aux citoyens de s’approvisionner e toute quiétude et éviter toute perturbation de distribution, selon le communiqué.

APS

Articles associés

Fil d'actualité

Articles de la semaine