AccueilActualitéNationalAliments de bétail : le ministère de l'Agriculture dément la flambée des...

Aliments de bétail : le ministère de l’Agriculture dément la flambée des prix

- Advertisement -

Le ministère de l’Agriculture et du Développement rural a démenti, ce samedi 20 mai, les déclarations à propos d’une flambée des prix des aliments de bétail. Selon le ministère, les prix des aliments de bétail connaissent « une grande stabilité ».

« Le ministère de l’Agriculture et du Développement rural informe que les aliments de bétail connaissent une grande stabilité en termes de prix », a souligné le ministère, dans un communiqué, ajoutant que « toute déclaration des intermédiaires et spéculateurs sont infondées ».

The graduate Fair

Le ministère a également rappelé la mise en place, à travers l’Office national des aliments du bétail (ONAB), de « 88 points de vente sur l’ensemble du territoire au profit des éleveurs à des prix fixes », lit-on dans le communiqué.

Cette stabilité des prix est le résultat « des mesures prises par l’Etat en faveur des éleveurs à l’image de l’approvisionnement en orge et maïs prévu par le décret exécutif n 23-112 du 9 mars 2023 modifiant et complétant le décret exécutif n 21-120 du 29 mars 2021 relatif aux modalités d’exemption de la taxe sur la valeur ajoutée (TVA), des opérations de vente d’orge et de maïs, ainsi que des matières et des produits destinés à l’alimentation de bétail et de volailles », a mis en avant la tutelle.

Et de poursuivre que « le décret en question stipule aussi que les bénéficiaires de l’exemption de la TVA sont dispensés, au titre de leurs opérations d’achat, de l’obligation de présentation de l’attestation d’exonération de ladite taxe ».

« Les éleveurs, les distributeurs et les coopératives agricoles sont également dispensés de l’obligation de présentation de l’attestation d’exemption lors de l’achat des produits exonérés, à savoir l’aliment de bétail », a conclu le ministère.

Articles associés

Fil d'actualité

Articles de la semaine