AccueilActualitéNationalDécongestion du trafic routier à Alger : les mesures prises par la...

Décongestion du trafic routier à Alger : les mesures prises par la wilaya

- Advertisement -

Le wali d’Alger, Mohamed Abdenour Rabhi, a révélé, ce lundi, lors de son passage au Forum de la Radio nationale, les mesures prises par ses services pour mettre fin à la congestion du trafic routier dans la capitale.

Le wali d’Alger a confirmé qu’il existe une vision basée sur trois axes pour décongestionner le trafic, car ces axes comprennent l’expansion du réseau routier qui connaît une grande congestion, comme l’extension de la route nationale n°115 reliant Staouali et Sidi Fredj et la route nationale à deux voies n°11 entre Sidi Fredj et Zeralda, et d’autres routes.

The graduate Fair

Il a révélé l’existence d’un programme pour éliminer les points noirs de congestion du trafic, puisque 5 tunnels ont été programmés, dont deux entreront en service début juillet prochain au niveau de la route Nationale n°41 reliant Beni Messous et Cheraga.

Le wali d’Alger a insisté sur la nécessité de moderniser la gestion du trafic par la mise en place d’un système tridimensionnel intelligent, ce système étant à l’étude avec une institution nationale algérienne.

Abdenour Rabhi a ajouté : « Le métro d’Alger connaît une extension vers l’aéroport, Baraki, et Bab El-Oued, avec une autre étude pour l’étendre de Bab El-Oued à Ouled Fayet et Draria, en plus d’étendre la ligne de tramway de Ruisseau à Bir Mourad Rais, ainsi que du quartier Zerhouni à Bordj El-Kiffan sur 1,7 km.

Articles associés

Fil d'actualité

Articles de la semaine