AccueilActualitéNationalUniversité de Bechar : Brevet d’invention d’une électrovanne de commande à distance...

Université de Bechar : Brevet d’invention d’une électrovanne de commande à distance destinée à l’irrigation agricole

- Advertisement -

Les laboratoires de traitement de l’information, de télécommunication, des réseaux intelligents et des énergies renouvelables de l’Université Tahri Mohamed de Becharhttps://www.univ-bechar.dz/Ar/ (UMTB) ont obtenu un brevet d’invention d’une électrovanne de commande numérique à distance destinée à l’irrigation agricole auprès de l’Institut national algérien de la propriété industrielle (INAPI), a-t-on appris lundi auprès de cet établissement de l’enseignement supérieur.

L’obtention de ce brevet auprès de l’INAPI témoigne des efforts des jeunes chercheurs de la faculté de technologie dans le cadre de l’ouverture de l’université à l’environnement socio-économique, a souligné le recteur de l’UMTB, Mohamed Mejaouad lors de la présentation de cette invention à l’occasion d’une récente visite ministérielle.

The graduate Fair

Le brevet d’invention porte sur la mise au point, par deux chercheurs du laboratoire de traitement de l’information, de télécommunication et des réseaux intelligents et celui des énergies renouvelables de l’UMTB, Abdel Hamid Benbatouche et Boufeldja Kadri, d’une électrovanne à commande numérique manuelle ou à distance par des moyens de communication (Internet, téléphonie cellulaire ou par SMS), a-t-il précisé.

« Cette nouvelle invention que nous avons mise au point après plus de deux années de recherches est destinée au réseau d’irrigation agricole automatisé contrôlable à distance via un réseau local sur internet, à travers une interface ou par une application mobile et par SMS sur réseau GSM et dont l’accès à ces technologies de l’information et de la communication est largement facile pour les agriculteurs tant dans le sud que dans le nord du pays », a indiqué Abdelhamid Benbatouche.

« Actuellement ce genre d’équipement d’irrigation agricole est encore importé de l’étranger, mais avec notre invention dont les différentes phases d’essais ont démontré son efficacité, on pourra maintenant la fabriquer dans notre pays, pourvu qu’un investisseur public ou privé investisse dans une unité de production de ce type d’électrovanne » a, pour sa part, indiqué Boufeldja Kadri.

« Ce système innovant permettra de rationnaliser l’irrigation des grandes surfaces agricoles, notamment dans les régions agricoles dans le sud du pays, tout en contribuant à la préservation des ressources hydriques », a-t-il expliqué.

APS

Articles associés

Fil d'actualité

Articles de la semaine