AccueilBanques-FinancesBanque d'Algérie : Augmentation du taux de réserve obligatoire à 3%

Banque d’Algérie : Augmentation du taux de réserve obligatoire à 3%

- Advertisement -

La Banque d’Algérie -BA) a indiqué, ce dimanche, dans un communiqué, que le Comité des opérations de politique monétaire (COPM) a décidé d’une augmentation du taux de réserve obligatoire de 1% pour le ramener à 3% à compter du 15 avril 2023 et de renforcer les reprises de liquidité bilatérales introduites au mois de septembre 2020 pour les porter à 600 milliards de dinars.

La banque centrale a expliqué que « ces mesures ciblent, dans un premier temps, les sources de l’excès de liquidité, potentiellement inflationnistes, tout en maintenant le système bancaire en situation permettant le financement de l’économie nationale sans effet d’éviction et sans coûts supplémentaires.

The graduate Fair

Le Comité, qui a tenu jeudi dernier sa réunion ordinaire, sous la présidence du Gouverneur de la Banque d’Algérie, Salah Eddine Taleb, reste attentif à l’évolution conjoncturelle des indicateurs macroéconomiques et de leurs perspectives notamment celle de l’inflation et de l’inflation sous-jacente et réévaluera régulièrement l’utilisation et le calibrage des différents instruments de politique monétaire au regard de ces évolutions, a précisé la Banque d’Algérie.

Les réserves de change ont atteint 66,14 milliards de dollars

La banque centrale a indiqué le solde global estimé à fin mars 2023 de la balance des paiements enregistre un excédent de 4,5 milliards de dollars et que les réserves officielles de change (y compris les DTS), exprimées en équivalent dollar américain, ont atteint 66,14 milliards de dollars à fin mars 2023 contre 60,99 milliards de dollars à fin
décembre 2022.

S’agissant de la liquidité bancaire, la Banque d’Algérie a indiqué que celle-ci ne cesse d’augmenter passant de 1 996,41 milliards de dinars à fin décembre 2022 à 2 475,817 milliards de dinars à fin mars 2023. Ceci est la résultante de l’augmentation des revenus des exportations.

Selon la banque centrale, le Programme Spécial de Refinancement d’un montant de 2100 milliards de dinars initié en Juillet 2021 a été clôturé en juin 2022. A ce jour un montant de 463,37 milliards de dinars, soit 22 % du programme a été déjà remboursé.

Articles associés

Fil d'actualité

Articles de la semaine