AccueilénergieEnR : un nouvel appel d'offres de 2000MW sera lancé en novembre...

EnR : un nouvel appel d’offres de 2000MW sera lancé en novembre 2023

- Advertisement -

Un deuxième appel d’offres pour la réalisation de centrales solaires d’une capacité de 2000MW sera lancé en novembre 2023. Cet appel d’offre suivra celui lancé par le groupe Sonelgaz fin février dernier, pour la réalisation de 15 centrales solaires photovoltaïques, photovoltaïques de 80 à 220 MW, réparties sur 11 wilayas du sud et des hauts plateaux, pour une puissance totale de 2000MW. Le programme national des EnR prévoit la réalisation de 15.000 MW à l’horizon 2035.

L’annonce a été faite par Green Energy Cluster Algeria, dont le président du Conseil d’administration, Mehdi Bendimerad et le directeur général, Boukhalfa Yaici, ont été reçus jeudi 13 avril, par le ministre de l’Energie et des Mines, Mohamed Arkab.

The graduate Fair

Lors de cette rencontre qui a duré 1h30, plusieurs points concernant le dévelopemment des énergies renouvelables (EnR) en Algérie, ont été abordés, selon Green Energy Cluster Algeria, qui a précisé que le ministre de l’Energie et des Mines, « a tenu à rassurer les acteurs locaux, membres du Green Energy Cluster Algeria, de la volonté des pouvoirs publics de développer les EnR en étroite collaboration avec les opérateurs nationaux.

« Les opérateurs locaux sont invités à participer à l’appel d’offres de 2000MWc car les modalités de participation seront allégés. Cela fera l’objet d’un addendum de la part de CEEG », indique la même source, qui ajoute : « Les observations portées par le Cluster au ministre ont servi de base à ces allègements. »

Un nouvel appel d’offre de 2000MW sera lancé en novembre 2023

Green Energy Cluster Algeria a également fait savoir qu' »en novembre 2023, un autre appel d’offres de 2000MWc suivra le présent appel d’offres », et que « le financement de ces 2 appels d’offres sera assuré via une dotation de l’Etat. »

« Le programme du solaire va servir à remplacer les centrales à gaz estimé à 8000MW. De ce fait, le solaire va venir remplacer les centrales classiques », explique la même source, qui rappelle que « les économies de gaz naturel sont au centre de la stratégie de l’état d’ impulser massive le solaire PV. »

A cette occasion, Mehdi Bendimerad a rappelé « la volonté du Cluster de travailler en synergie avec les pouvoirs sur toute les questions et de faire des propositions concrètes autour d’une concertation avec le ministère et les entreprises dépendants du ministère. »

Lors de la même rencontre, il a été également rappelé « la nécessité d’offrir une plus grande visibilité aux acteurs et investisseurs déjà impliqués et de voir d’autres investissements venir renforcer la chaine de valeur locale. »Les entreprises locales ont besoin d’activer et de participer à l’effort collectif pour assurer la transition énergétique dont notre pays a urgemment besoin », estime le Cluster.

« Un travail important concernant le secteur de l’agriculture est nécessaire pour électrifier les périmètres agricoles qui sont au nombre de 68000. 30000 étant déjà alimentés par Sonelgaz. L’urgence est de trouver de nouveaux modèles économiques qui permettraient de soulager Sonelgaz de la forte demande qui sera tirée par ce secteur stratégique », conclut la même source.

Articles associés

Fil d'actualité

Articles de la semaine