AccueilénergieArkab : "Malgré les signes positifs de la Chine, les conditions de...

Arkab : « Malgré les signes positifs de la Chine, les conditions de marché incitent à la prudence »

- Advertisement -

Le ministre de l’Énergie et des Mines, Mohamed Arkab, a participé ce lundi, via la technologie de visioconférence, aux travaux de la 48e réunion du Comité ministériel conjoint de suivi « JMMC » pour l’OPEP et non-OPEP, qui devait veiller au respect de la production limiter les engagements des pays de la déclaration de coopération pour les mois de janvier et février 2023.

Les ministres chargés du pétrole au sein du comité de suivi ont également discuté des développements récents observés sur le marché international du pétrole et les perspectives de son développement à court terme.

The graduate Fair

« Malgré les signes positifs en provenance de Chine, les conditions du marché exigent de la prudence », a déclaré le ministre de l’Energie Mohamed Arkab. « L’incertitude concernant la croissance économique mondiale pourrait entraîner un ralentissement de la demande de pétrole. » Et « le marché pétrolier est très bien approvisionné puisque les stocks commerciaux sont revenus à leur plus haut niveau depuis deux ans ».

le ministre de l’Energie d’affirmer : « Certains pays membres de l’OPEP et non membres de l’OPEP ont décidé dans la déclaration de coopération, de manière préventive et afin d’assurer la stabilité du marché pétrolier, de procéder à une réduction volontaire de leur production. En plus de ce qui a été convenu lors de la trente-troisième réunion ministérielle des membres de l’OPEP et non membres de l’OPEP le 5 octobre 2022. »

Articles associés

Fil d'actualité

Articles de la semaine