AccueilActualitéNationalProduits halieutiques: l'opération de vente directe "du producteur au consommateur" lancée à...

Produits halieutiques: l’opération de vente directe « du producteur au consommateur » lancée à Alger

- Advertisement -

L’opération de vente directe « du producteur au consommateur » de différents produits de pêche et d’acquaculture a débuté, mercredi à Alger, à l’occasion du mois de sacré de Ramadhan.

Des espaces ont été aménagés pour cette opération à travers 23 points de vente permanents à Alger, en sus de ceux au niveau des ports et des marchés du Ramadhan.

The graduate Fair

En marge du lancement de l’opération au niveau du point de vente de la Place des martyrs, le directeur de la pêche et des produits halieutiques de la wilaya d’Alger, Attaf Kaddour a indiqué que cette opération visait à permettre aux citoyens d’acheter des produits de pêche à « des prix compétitifs » durant le mois de Ramadhan.

La daurade est cédée à 1.090 DA la grande et 990 DA la petite, le tilapia (550 DA) et d’autres produits de conserve comme le thon et la sardine aux prix d’usine.

L’approvisionnement de ces produits intervient après la signature de plusieurs conventions de partenariat commercial avec les opérateurs du secteur (sociétés d’aquaculture, usines de transformation et d’emballage, camions frigorifiques …), en vue de réguler les prix, a-t-il dit.

Préparée depuis décembre dernier, l’opération de vente directe se poursuivra également après le Ramadhan, au vu de la disponibilité des produits et l’engouement des citoyens pour ces produits.

Des contrats ont été conclus avec les propriétaires de navires de pêche en vue de vendre leurs produits directement au consommateur au niveau du port au prix de la production, a fait savoir M. Kaddour.

Un restaurant Errahma est également prévu au niveau du port de pêche d’Alger, avec le concours des équipementiers de navires et d’agents agrées, en vue d’offrir des repas d’iftar au profit des jeûneurs et distribuer les repas à emporter au profit des familles démunies.

De son côté, le directeur de la Chambre algérienne de la pêche et de l’aquaculture (CAPA), Nabil Aouiche a relevé la grande affluence que connait l’opération depuis les premières heures de son lancement dans la capitale.

Le directeur de la CAPA a indiqué que l’ouverture des points de vente directe s’inscrivait au titre d’une opération nationale qui concernent globalement 388 points de vente répartis sur 32 wilayas, dont les wilayas du Sud, une opération qui sera élargie à 39 wilayas durant le mois sacré.

Selon M. Aouiche, l’opération qui se déroule en coordination avec les walis, vise à rapprocher le produit halieutique du citoyen, à arrêter les prix du marché et à diversifier l’offre nationale en protéines, outre les viandes rouges et blanches.

L’opération s’inscrit également dans le cadre de la stratégie du secteur en vue de rapprocher le produit du consommateur, d’autant plus que le secteur tend à remplacer les stands créés actuellement par des points de vente fixes qui fournissement les prestations au client, tout au long de l’année, a affirmé le même responsable.

Articles associés

Fil d'actualité

Articles de la semaine