AccueilActualitéNationalIndustrie cosmétique: 84 opérateurs se sont lancés dans l'exportation en 2022

Industrie cosmétique: 84 opérateurs se sont lancés dans l’exportation en 2022

- Advertisement -

Le ministre du Commerce et de la Promotion des exportations, Kamel Rezig, a inauguré, mercredi la première édition du Salon international des cosmétiques « Cosmetica Algeria 2023 », organisé au Palais des eexpositions à Alger.

A cette occasion, le ministre a indiqué que l’industrie cosmétique a réalisé de grandes avancées en 2022, avec 84 opérateurs qui se sont lancés dans l’exportation de divers produits, grâce aux mesures de régulation prises par les autorités publiques.

The graduate Fair

« Les décisions prises en septembre 2021 par le président de la République, relatives à la régulation et la réduction de la facture des importations ont permis à la filière de l’industrie cosmétique de se développer passant d’une filière importatrice par excellence à une filière exportatrice », a déclaré M. Rezig, lors d’un point de presse tenu en marge de l’inauguration du salon, rapporte l’agence APS.

Selon les chiffres avancés par le ministre, 84 entreprises activant dans la filière ont exporté en 2022, vers 37 pays, divers produits, entre matière première et produits finis, pour une valeur totale de 2 millions de dollars.

Deux millions de dollars d’exportation en 2022

Saluant « les grands efforts fournis en un an et demi » par les opérateurs, M. Rezig a estimé que « de grandes perspectives » s’ouvrent à cette filière dans ses différentes domaines (savonnerie, produits corporels, parfumerie…).

Dans ce sens, le ministre prévoit une évolution de la filière en 2023 en matière de production et d’exportation pour les 3500 entreprises qui activent dans le domaine. « D’ici cinq ans, la filière de l’industrie cosmétique devrait accéder aux marchés africains et asiatiques notamment », a-t-il soutenu.

M Rezig a encouragé les opérateurs dans le domaine à conclure des partenariats à l’international pour capitaliser leur savoir-faire, d’autant que la loi d’investissement assure « un climat favorable » pour ces partenariats.

La première édition du Salon « Cosmetica Algeria 2023 », qui devra se poursuivre jusqu’à samedi prochain a vu la participation d’une centaine d’exposants nationaux et étrangers venus de 12 pays. Dans le cadre de cette manifestation, des conférences et ateliers abordant divers thèmes de l’industrie du cosmétique sont programmées.

Articles associés

Fil d'actualité

Articles de la semaine