AccueilEntreprises-ManagementDéveloppement local: Sonatrach finance plusieurs projets à Naâma, El Bayadh et Touggourt

Développement local: Sonatrach finance plusieurs projets à Naâma, El Bayadh et Touggourt

- Advertisement -

Le groupe Sonatrach poursuit la mise en œuvre de son programme d’investissement social pour l’exercice 2022/2023, par le financement de plusieurs projets dans les secteurs de la santé et de l’éducation, dans les wilayas de Naâma, d’El Bayadh et de Touggourt, a indiqué, samedi, un communiqué du Groupe.

Sonatrach a affirmé qu’elle poursuivait la mise en œuvre de son programme d’investissement social pour l’exercice 2022-2023, dans les wilayas de Naâma et d’El Bayadh, englobant le secteur de l’éducation et de la santé, annonçant à ce propos que ce programme a vu la réception des premiers projets dans la wilaya de Touggourt, lit-on dans le communiqué.

The graduate Fair

Le groupe a précisé que dans la wilaya de Naâma, il a été procédé, le 8 février 2023, à la signature d’une convention entre Sonatrach et l’Assemblée populaire communale (APC) d’Assela, sur la prise en charge par Sonatrach de l’opération d’acquisition d’une ambulance médicalisée qui facilitera les opérations de transport des cas critiques sous assistance médicale vers les centres hospitaliers ».

Dans la wilaya d’El Bayadh, une convention a été signée, le 9 février 2023, avec l’APC d’El Benoud, portant sur le financement du projet de réhabilitation de l’école primaire Al Sidi Cheikh Hamza Ben Naimi, pour répondre aux besoins incessants en matière d’amélioration des conditions de scolarité des élèves de ladite commune », selon la même source.

Sonatrach a également rappelé que le programme d’investissement social avait vu la concrétisation de son premier projet de proximité dans la wilaya de Touggourt, où une équipe de Sonatrach chargée du suivi de la mise en œuvre de ce programme sur le terrain avait supervisé, le 5 février 2023, l’opération de réception du premier projet mis en œuvre dans le cadre de ce programme de développement dans ladite wilaya.

Le premier projet-ajoute le groupe- consiste à « aménager une route saharienne en plein désert dans la région de Choucha Châabna qui relève de la commune de Benacer, sur une distance de deux kilomètres, à même de faciliter la mobilité de la population et de permettre aux agriculteurs locaux, de transporter et de commercialiser leurs produits agricoles ».

Selon le communiqué, ce projet de proximité « a été favorablement accueilli par la population, au vu de son importance et de son incidence socio-économique ».

Quant au second projet dans la commune d’El Alia dans la daïra de H’djira (wilaya de Touggourt), « une école primaire dans la région d’El Kedsi, a été équipée et alimentée en énergie solaire, répandant ainsi la joie chez les populations de cette région ».

Sonatrach a, en outre, indiqué que son approche en matière de développement des régions enclavées, « cible la mise en œuvre d’opérations de proximité, à travers la réalisation de projets de proximité d’intérêt général qui contribuent à l’amélioration du niveau de vie et à la réalisation du  développement socio-économique de la population des ces régions », affirmant que « cette approche tend aussi à consacrer le rôle de Sonatrach, en tant qu’entreprise citoyenne et responsable ».

Articles associés

Fil d'actualité

Articles de la semaine