HomeActualitéNationalSéisme en Turquie-Syrie : L'Algérie envoie 210 tonnes d'aide humanitaire d'urgence aux...

Séisme en Turquie-Syrie : L’Algérie envoie 210 tonnes d’aide humanitaire d’urgence aux sinistrés

Le ministre de l’Intérieur, des Collectivités locales et de l’Aménagement du Territoire Brahim Merad a présidé lundi soir une opération d’envoi d’une seconde équipe de secouristes, et aide humanitaire d’urgence à la Syrie et la Turquie, durement affectées par un puissant séisme qui a frappé des régions entières des deux pays tôt dans la journée de lundi, faisant selon un dernier bilan global provisoire plus de 3.700 victimes, selon l’agence officielle.

Sur instructions du président de la République M. Abdelmadjid Tebboune, une aide humanitaire a été envoyée aux deux pays en présence du directeur général de la protection civile Boualem Boughlef, la présidente du Croissant rouge algérien Ibtissem Hamlaoui, ainsi que l’ambassadeur de Syrie à Alger, et ce dans le cadre d’une réponse humanitaire d’urgence pour la prise en charge des sinistrés de ce terrible séisme.

Cette aide humanitaire est constituée de 115 tonnes de produits pharmaceutiques et alimentaires et des tentes à destination de la Syrie, outre une aide de 95 tonnes de produits divers à destination de la Turquie.

Une seconde équipe constituée de 86 secouristes spécialisés dans les catastrophes naturelles de la protection civile a rallié lundi soir à partir de la base aérienne de Boufarik la Syrie pour participer aux opérations de secours, a-t-on constaté.

Le ministre de l’Intérieur, dans une déclaration à la presse, a insisté sur la volonté du Président Tebboune pour que  »l’Algérie soit au-devant des Etats qui viennent en aide aux deux pays frères », expliquant que  »le Président de la République a donné instructions pour que toutes les mesures soient prises à cet effet », insistant pour que  »les équipes de la protection civile soient parmi les premières qui arrivent sur les zones touchées pour qu’elles donnent les premiers secours aux sinistrés ».

M. Merad a poursuivi que  »les éléments de la protection civile doivent entamer rapidement leurs opérations de secours dès leur arrivée dans les zones sinistrées en Syrie ». Il a salué par ailleurs les efforts de l’ANP, dès l’annonce de la catastrophe, visant à réussir la mission humanitaire décidée par l’Algérie pour les  »deux pays frères ».

De son côté, la présidente du Croissant Rouge Algérien a annoncé que 40 bénévoles spécialisés dans les premiers secours ont été envoyés dans les zones sinistrées en vertu de cette opération humanitaire, indiquant que  »les contacts restent permanents avec les Croissants rouges turc et syrien pour évaluer les besoins humanitaires des deux pays ».

Quant à l’ambassadeur Syrien, il a salué l’élan de solidarité de l’Algérie pour son pays  »dans ces circonstances difficiles », affirmant que  »cela n’est ni étrange, encore moins un fait nouveau pour un pays lié à la Syrie par une histoire particulière et des relations fraternelles ancestrales. »

Dans la matinée de la journée de lundi, un premier groupe de la Protection civile, rappelle-t-on, est parti, sur ordre du Président de la République, M. Abdelmadjid Tebboune pour la Turquie afin de participer aux opérations de sauvetage et de secours des victimes de ce séisme enregistré dans le sud pays, près de la Syrie.

APS

Articles associés

Fil d'actualité

Articles de la semaine