HomeActualitéNationalL'ancien ministre Arezki Berraki condamné à 10 ans de prison ferme

L’ancien ministre Arezki Berraki condamné à 10 ans de prison ferme

La Cour d’Alger a condamné, mercredi, l’ancien ministre des Ressources en eau, Arezki Berraki, à une peine de 10 ans de prison ferme assortie d’une amende d’un (1) million de dinars pour des affaires liées à la corruption.

Dans la même affaire, la Cour a condamné également à la même peine l’ancien secrétaire général du ministère des Ressources en eau, Mustapha Karim Rahiel et l’ancien directeur de l’Agence nationale des barrages et transferts (ANBT), Kali Abdenacer, en état de fuite avec confirmation du mandat d’arrêt international émis à son encontre.

Une peine de trois (3) ans de prison ferme a été prononcée contre la directrice de l’administration générale de l’ANB, Chelbab Hafidha, alors que les autres accusés ont été acquittés.

L’ancien ministre, Arezki Berraki, a été poursuivi en qualité d’ancien directeur général de l’ANBT, avec les autres accusés, d’anciens cadres de l’Agence, notamment pour les chefs d’accusations de dilapidation de deniers publics, abus de fonction et octroi d’indus avantages.

APS

Articles associés

Fil d'actualité

Articles de la semaine