HomeActualitéNationalLe ministère de l'Agriculture dément l'importation de poules pondeuses

Le ministère de l’Agriculture dément l’importation de poules pondeuses

Le ministère de l’Agriculture et du Développement Rural, a démenti formellement, jeudi, dans un communiqué, l’information relative à l’importation de poules pondeuses.

Le ministère de l’Agriculture et du Développement rural, « dément formellement l’information relative à l’importation de poules pondeuses depuis l’étranger », précise-t-on dans le communiqué repris par l’agence APS.

« La production de poulettes démarrées de 18 semaines d’âge est uniquement issue de l’élevage avicole national », explique le ministère, et d’ajouter que ces informations sont donc « dénuées de tout fondement ».

Ce démenti intervient suite aux informations rapportées par plusieurs médias selon lesquelles l’Etat aurait autorisé l’importation des poules pondeuses, pour faire baisser le prix des oeufs qui connaît une flambée depuis plusieurs mois.

Flambée du prix des oeufs

Cependant, le ministère de l’Agriculture ne s’est pas exprimé sur cette hausse du prix de ce produit de large consommation en Algérie et entrant dans la production de plusieurs autres produits.

Actuellement, en effet, au niveau des commerces de détail, le prix d’un plateau de 30 oeufs est à plus de 600 dinars, soit plus de 20 dinars l’unité.

Plusieurs raisons ont été évoquées pour expliquer cette flambée des prix : coût de l’aliment et des intrants, grippe aviaire, baisse du nombre des poules pondeuses, spéculation…

Sur les réseaux sociaux, des appels au boycott de l’achat des oeufs ont été lancés, notamment par les associations de protection des consommateurs.

Articles associés

Fil d'actualité

Articles de la semaine