HomeActualitéNationalIntoxication au monoxyde de carbone : décès de 6 personnes d'une même...

Intoxication au monoxyde de carbone : décès de 6 personnes d’une même famille à Alger

Le monoxyde de carbone continue de faire des victimes en Algérie. Une famille entière a été décimée la nuit dernière à Alger.

En effet, six (06) personnes d’une même famille à Cherarba aux Eucalyptus (Alger) ont trouvé la mort, suite à une intoxication au monoxyde de carbone (CO), indique ce lundi la Protection civile.

Les secours de la Protection civile sont intervenus durant la nuit de dimanche à lundi, vers 23h24, pour retirer les corps de six membres d’une même famille au niveau de la cité des 917 logements à Cherarba (Eucalyptus), a précisé la la même source. Les victimes ont été transférées à la morgue.

Selon le lieutenant Benkhalfallah Khaled, chargé de l’information à la direction de la Protection civile d’Alger, cité par l’APS, il s’agit des parents et de quatre de leurs enfants (un garçon et trois filles), âgés de 7 à 47 ans. Les services de sécurité ont ouvert une enquête sur ce drame.

Le 10 janvier, la Protection civile a annoncé le décès de 17 personnes, notamment des membres de mêmes familles, en 24 heures après avoir été intoxiquées par le monoxyde de carbone émanant d’appareils de chauffage à travers plusieurs wilayas du pays.

Les victimes se répartissent entre les wilayas de M’Sila (9 personnes décédées), Sétif (6), Mostaganem (2), précise la même source, qui déplore un bilan « très lourd », ajoutant que 25 autres personnes incommodées par le même gaz toxique ont été secourus par les unités de la Protection civile.

Les gestes préventifs

Le monoxyde de carbone est un gaz toxique « redoutable, invisible, inodore et non irritant » à l’origine de plusieurs décès, a mis en garde la Protection civile, relevant que les tragédies enregistrées sont souvent causées, notamment, par « des erreurs de prévention en matière de sécurité, l’absence de ventilation, le mauvais montage, un défaut d’entretien, où l’utilisation de certains appareils qui ne sont pas destinés au chauffage ».

Pour se protéger contre le risque d’intoxication au monoxyde de carbone, la Protection civile souligne l’ »impératif » d’adopter les bons gestes préventifs, à savoir « ne pas boucher les prises d’air dans les pièces » et veiller à « toujours ventiler le logement lors de l’utilisation des appareils de chauffage (aérer au moins 10 minutes par jour) ».

Il est, également, recommandé de « ne jamais obstruer les entrées et les sorties d’air du logement », de faire « entretenir régulièrement les appareils (de chauffage) par un professionnel » et de « ne pas utiliser comme moyen de chauffage Tabouna et autres appareils de cuisson ».

La Protection civile préconise, en outre, d’ »utiliser un détecteur de monoxyde de carbone comme moyen d’alerte » et de « ne pas laisser un moteur de voiture en marche dans un garage fermé ».

La Protection civile a rappelé, à cette occasion, son numéro d’urgence le « 14 » et son numéro vert le « 1021 », recommandant aux citoyens de préciser lors de leurs appels l’adresse exacte et la nature de l’accident pour une prise en charge rapide et efficace.

Articles associés

Fil d'actualité

Articles de la semaine