HomeActualitéNationalUniversités : des bureaux consacrés aux startups et aux projets innovants labélisés

Universités : des bureaux consacrés aux startups et aux projets innovants labélisés

Le ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique a donné des instructions aux établissements d’enseignement supérieur portant sur l’impératif de consacrer des bureaux aux startups et aux projets innovants labélisés, rapporte ce dimanche la Radio nationale citant un communiqué du ministère.

Ces instructions s’inscrivent « dans le cadre des démarches visant à ériger l’université algérienne en locomotive du développement socioéconomique conformément aux engagements du président de la République figurant dans son programme présidentiel, notamment le 41e engagement ». 

Elles interviennent aussi au titre de la nouvelle vision du secteur tendant à transformer la connaissance en produits commercialisables, et à permettre à l’université de contribuer à la création de la richesse et des emplois. 

La note d’information émise par la tutelle a insisté, en outre, sur la  consécration d’espaces et de locaux pour une période déterminée au profit  des startup labélisées, des projets innovants et des startup, et ce, dans le cadre des facilitations accordées à cette catégorie pour bénéficier d’un siège social lui permettant d’obtenir un registre de commerce. 

La note a également mis en exergue l’impératif de « se contenter uniquement d’un arrêté interne pour la consécration de bureaux ou de sièges aux étudiants porteurs de projets innovants ou de startup sans passer par les procédures de bail ».

Ces procédures, qui « s’inscrivent dans le cadre des facilitations accordées aux porteurs d’idées ou de projets innovants créateurs de richesse et de postes d’emploi permettant de promouvoir l’économie nationale », visent à « renforcer les mécanismes d’accompagnement et d’incitation de ces entreprises couronnés actuellement par l’introduction des porteurs d’un projet innovant ou d’une startup au sein de l’investissement initial, en sus de les dispenser de la condition du contrat de location pour l’obtention d’un registre de commerce », conclut la  source.  

Articles associés

Fil d'actualité

Articles de la semaine