HomeénergieGNL : Forte baisse des exportations algériennes vers l’Espagne

GNL : Forte baisse des exportations algériennes vers l’Espagne

Des méthaniers algériens évitent les ports espagnols. Cette année, l’Algérie a mis un frein à l’expédition de gaz naturel liquéfié (GNL) par bateau vers l’Espagne, a rapporté le quotidien espagnol El Mundo.

Les volumes de GNL fournis à Madrid par bateau depuis l’Algérie a atteint 5 400 GW/h en novembre, soit 74 % de moins qu’à la même période en 2021, selon la même source.

Entre janvier et novembre, l’Espagne a reçu 5 400 GW/h (gigawattheures) de gaz liquéfié algérien, contre près de 21 100 GW/h au cours des 11 premiers mois de l’année dernière. C’est un plus bas historique.

Depuis sept ans (les premières données publiées sont celles de 2016), l’entrée du GNL algérien n’était jamais descendue en dessous de 10 000 GWh en novembre, sauf en 2020, année de la pandémie, où la demande a chuté dans un contexte de ralentissement économique mondial, explique le journal espagnol.

L’effondrement s’est produit à un moment de tension particulière entre l’Espagne et l’Algérie, après le tournant diplomatique du gouvernement de Pedro Sánchez sur la situation au Sahara occidental.

Le ralentissement des flux de GNL algérien intervient dans le contexte d’une année critique pour l’Europe, qui s’est engagée dans une course sans précédent pour remplir ses réserves de gaz face à la menace russe d’une coupure totale d’approvisionnement.

Dans cette course, des pays comme Malte, la Grèce ou l’Italie ont gagné des positions face à l’Espagne concernant l’approvisionnement en GNL algérien, profitant des différents entre les deux pays, partenaires historiques en matière d’énergie, selon des sources du secteur.

La réduction du GNL algérien dans les réservoirs espagnols a été compensée par une augmentation du gaz en provenance des États-Unis, qui ont acheminé des méthaniers pour transporter près de 116 200 GWh vers l’Espagne jusqu’en novembre, contre un peu plus de 49 400 GWh l’année précédente, soit 57 % de plus, selon le même média.

Articles associés

Fil d'actualité

Articles de la semaine