HomeEntreprises-ManagementÉvaluation de la performance des groupes publics industriels pour 2022 : le...

Évaluation de la performance des groupes publics industriels pour 2022 : le cas Agrodiv

Le ministre de l’Industrie, Ahmed Zeghdar, a initié une série de réunions d’évaluation des groupes publics affiliés au secteur industriel afin d’évaluer leurs performances, leurs activités et leur niveau d’efficacité au cours de l’année 2022, rapporte ce mardi un communiqué du ministère publié sur sa page Facebook.

Le ministre Zeghdar a tenu une réunion avec les responsables du groupe des industries alimentaires « Agrodiv » et ses filiales. Ainsi, le bilan des activités du groupe et de ses filiales a été présenté, notamment en matière de chiffre d’affaires, de production, de rentabilité et de situation financière.

En 2022, le groupe a réalisé un bond du résultat net de 105%, pour atteindre 4,8 milliards de DA, contre 2,3 milliards de DA en 2021.

Le groupe a également enregistré une croissance de 12% de son chiffre d’affaires pour atteindre plus de 53 milliards de DA, contre 47 milliards de DA en 2021, et une croissance de 14% de sa valeur ajoutée, qui est passée de 11,3 milliards de DA en 2021 à 12,9 milliards de DA en 2022.

Ces résultats, selon les explications des responsables du groupe, sont les meilleurs depuis sa création en 2015.

Quant aux capacités de production annuelles, la capacité de production de semoule est estimée à 8,5 millions de quintaux, la farine à 12,5 millions de quintaux, les pâtes à 520 000 quintaux, le couscous à 200 000 quintaux annuels, l’huile de table à 140 000 tonnes, jus et conserves à 410 000 tonnes.

Afin de distribuer une partie de ses produits, le groupe dispose de son propre réseau de distribution composé de 380 points de vente répartis sur tout le territoire national, qui sera élargi avec l’arrivée du mois de Ramadan.

Le groupe e emploie actuellement 7 834 salariés, soit une augmentation de 1 833 travailleurs par rapport à l’année dernière, après plusieurs projets mis en service en 2022, à l’instar de l’usine « Mahroussa » pour la production d’huile de table.

Développement de nouvelles unités du groupe

Les projets de développement du groupe et les nouvelles unités qui seront lancées au cours des prochains mois et années ont également été présentés.

Dans son allocution, le ministre Zeghdar a souligné le rôle de ce groupe dans la contribution à la réalisation de la sécurité alimentaire, qui est un axe fondamental dans la stratégie des autorités suprêmes du pays, appelant, à cet égard, à élever le rythme de production du groupe en exploitant toutes les capacités productives disponibles et en les diversifiant.

A cet égard, il a souligné la nécessité d’une coopération avec les universités, les laboratoires et les centres de recherche pour atteindre ces objectifs, ainsi que le développement de laboratoires d’innovation industrielle « fab lab » au niveau d’un certain nombre d’unités et des filiales du groupe.

S’agissant des projets d’investissement lancés par Agrodiv, le ministre Zeghdar a souligné la nécessité de respecter les délais de réalisation et d’entrée en exploitation, à l’instar du projet Jumagro pour la production de jus à Jijel et du projet de levure à Oran.

Enfin, le ministre a donné des instructions pour mettre en place, dans les meilleurs délais, un système d’information efficace au niveau du groupe et accélérer le processus de numérisation.

Articles associés

Fil d'actualité

Articles de la semaine