HomeActualitéNationalLogements AADL : le Président Tebboune ordonne d'accélérer la délivrance des actes...

Logements AADL : le Président Tebboune ordonne d’accélérer la délivrance des actes de propriété

Le Président de la République, Abdelmadjid Tebboune, a ordonné, mardi, l’accélération de la délivrance des actes de propriété pour les logements AADL.

« Celui qui s’est acquitté du prix du logement, doit recevoir son acte de propriété », a-t-il déclaré, estimant que la formule « AADL » était désormais une tradition au sein de la société comme étant « quasi sociale », ce qui requiert de ne pas l’abandonner.

Le chef de l’Etat s’exprimait à l’occasion de l’inauguration de la 30e Foire de la production algérienne « FPA 2022 » au palais des expositions Pins-Maritimes à Alger.

Produire 10 millions de pneus/an

Evoquant, par ailleurs, la fabrication des pneus de voitures et autres véhicules, le Président Tebboune a relevé l’objectif consistait à « atteindre au moins 10 millions pneus/an, à travers l’élargissement de la production à plusieurs wilayas du pays, notamment avec le lancement à venir des projets de l’industrie automobile ».

Il a appelé, dans ce cadre, à l’augmentation de la production de pneus ce qui permettra d’élever le taux d’intégration dans les industries mécaniques et créer de nouveaux emplois.

« Nous n’avons pas pour le moment interdit l’importation des pneus. Nous espérons parvenir un jour à arrêter l’importation et se contenter de la production locale », a-t-il dit, invitant les responsables du Groupe IRIS à doubler la production pour atteindre cet objectif.

Accompagner l’investisseur algérien

Le Président de la République a réitéré l’attachement de l’Etat à « accompagner l’investisseur algérien pour la relance du produit national qui a désormais une excellente réputation sur les marchés mondiaux », ce qui contribuera à « la réalisation d’un véritable décollage économique ».

Le Président s’est engagé, dans ce cadre, à accorder les facilitations nécessaires aux investisseurs dans les régions du Sud pour relancer le secteur agricole et développer les différentes filières, relevant que « le partenariat est ouvert aux investisseurs des pays du Golfe pour soutenir la diversification de l’économie nationale, notamment dans la filière du lait et de l’élevage bovin ».

Dans le même sillage, il a insisté sur l’importance d' »encourager la production locale de lait frais et de réduire la facture d’importation de la poudre de lait », affichant la détermination de l’Etat à faire face à toutes sortes d’arnaques en matière d’exploitation de la poudre de lait.

Articles associés

Fil d'actualité

Articles de la semaine