HomeénergieÉnergies renouvelables : Signature d'une convention entre Algérie Télécom et le CEREFE

Énergies renouvelables : Signature d’une convention entre Algérie Télécom et le CEREFE

Algérie Télécom et le Commissariat aux énergies renouvelables et à l’efficacité énergétique (CEREFE) ont signé un accord-cadre de coopération visant à promouvoir l’efficacité énergétique et le développement des énergies renouvelables dans le secteur des télécommunications, indique ce jeudi un communiqué du CEREFE publié sur sa page Facebook.

Cette initiative, qui est conforme aux engagements des hautes autorités visant à rationaliser la consommation d’énergie et à préserver les ressources du pays, coïncide également avec la démarche du groupe Algérie Télécom qui a adopté une politique durable visant à réduire la consommation d’énergie et à les émissions de gaz à effet de serre dans toutes ses filiales.

De son côté, le CEREFE s’emploie dans le cadre de cette convention à accompagner stratégiquement et techniquement Algérie Télécom afin d’améliorer sa gestion énergétique en mobilisant son expérience scientifique et pratique dans le domaine de l’efficacité énergétique et des énergies renouvelables.

Les deux parties sont convenues de travailler à la mise en œuvre de cet accord, en commençant par la mise en place d’un comité mixte de suivi des réalisations, alors qu’elles travaillent à l’élaboration d’une politique d’économie d’énergie dans le secteur des télécommunications en identifiant les capacités potentielles de réduction de l’empreinte énergétique et développer un programme spécifique pour y parvenir.

Il est à noter que le secteur des télécommunications a connu une très forte dynamique en termes d’installations d’énergie solaire au cours des deux dernières années, selon le dernier rapport du CEREFE, les capacités installées ont augmenté entre 2020 et 2021 de plus de cinq (5) fois (soit +533%) par rapport à fin décembre 2019.

La mise en œuvre du plan développé par le Groupe Algérie Télécom pour déployer l’énergie solaire pour l’alimentation autonome des systèmes et réseaux de transmission et de radio dans des endroits isolés permettra d’accéder à des niveaux plus élevés d’énergie solaire installée.

Articles associés

Fil d'actualité

Articles de la semaine