HomeActualitéNationalImportation et montage de véhicules : 122 candidats ont postulé en trois jours

Importation et montage de véhicules : 122 candidats ont postulé en trois jours

On ne parlera plus de montage automobile d’ici deux ans. Le nouveau cahier des charges fixe une cadence d’intégration allant de 10% à partir du 24ème mois d’exercice jusqu’à 30% au terme de la cinquième année», a affirmé M. Djebili, ce jeudi, selon la Radio Algérienne.

Fini les «importations déguisées de véhicules», le nouveau cahier des charges fixe pour les constructeurs automobiles des échéances précises pour l’intégration de la pièce de rechange fabriquées localement, assure Mohamed Djebili, directeur des industries sidérurgiques, mécaniques, aéronautiques et navales au ministère de l’Industrie.  

En effet, en plus de l’obligation d’intégrer les pièces produites localement, les constructeurs, clarifie le représentant du ministère de l’Industrie, sont tenus de fabriquer des véhicules avec des carrosseries et des châssis fabriqués et peints localement », selon le même média.

Interrogé sur le nombre des postulants aux dispositifs de concessionnaires et de constructeurs automobiles, M. Djebili révèle que depuis lundi dernier, jour d’ouverture de la plateforme permettant l’inscription en ligne, 122 candidats y ont ouvert des comptes et 5 autres ont déposé des demandes préalables pour l’obtention des autorisations. «Une commission ad-hoc a été installée pour traiter ces demandes et les postulants peuvent suivre en ligne et instantanément leurs dossiers», a-t-il ajouté.

Articles associés

Fil d'actualité

Articles de la semaine