HomeActualitéNationalExtension du tramway d'Alger : les travaux de réalisation d'un nouvelle ligne...

Extension du tramway d’Alger : les travaux de réalisation d’un nouvelle ligne lancés en 2023

Le Directeur général de l’Entreprise du Métro d’Alger (EMA), Ali Arezki, s’est exprimé, mercredi, 30 novembre, sur le projet d’extension du tramway d’Alger, avec la réalisation d’une nouvelle ligne entre les Fusillés (Ruisseau) et Bir Mourad Raïs.

« Pour la capitale, on va lancer à partir de 2023, l’extension du tramway, qui va relier les Fusillés (Ruisseau) à Bir Mourad Raïs », a fait savoir M. Ali Arezki sur les ondes de la radio chaîne 2.

« Au niveau de la wilaya d’Alger, on a commencé les réunions du comité de pilotage pour la libération des emprises, la déviation des réseaux…etc., avant d’entrer dans la phase des travaux », a-t-il dit.

Le DG de l’EMA a expliqué que « cette extension va permettre la décongestion du côté ouest d’Alger, au niveau de la Côte et Bir Mourad Raïs, qui constitue un point noir pour la circulation. »

Longue de 4 kilomètres, cette extension est un nouveau projet qui sera lancé l’année prochaine, a précisé M. Ali Arezki, et d’expliquer : « Cette extension est importante puisqu’elle va relier les deux stations modales, et qu’à Bir Mourad Raïs, il y a une gare routière en cours de réalisation, qui va permettre d’intercepter tous les bus qui viennent des côtés sud et ouest. Et c’est le tramway qui va faire le rabattement jusqu’à Ruissea où il y a une station multimodale, le métro, le téléphérique…etc. ».

Le délai de réalisation de cette extension est de 36 mois et le coût du projet est de 27 milliards de dinars, a fait savoir le DG de l’EMA, qui a estimé que la nouvelle ligne sera réceptionnée entre 2025 et 2026.

Interrogé sur les entreprises qui seront en charge de la réalisation du projet, M. Ali Arezki a indiqué qu’on a des entreprises et de compétences algériennes qui sont capables de réaliser un tel projet. Il a cité l’exemple de Cosider qui a déjà réalisé l’extension du tramway de Constantine et le projet de tramway de Mostaganem.

Pour ce qui est des projets futurs, il a fait état d’études de faisabilité pour la réalisation d’un traway et d’un téléphérique à usage touristique à Béjaïa.

Le 24 octobre dernier, le ministre des Transports, Kamel Beldjoud, avait annoncé le dégel du projet d’extension du tramway d’Alger « Cité les Fusillés-Bir Mourad Rais ». Intervenant devant la commission des transports et des télécommunications de l’Assemblée populaire nationale (APN), le ministre a fait part de l’élaboration en cours de l’avant-projet de décret exécutif relatif à la déclaration d’utilité publique y afférente.

Il avait également fait savoir qu’une étude est en cours pour l’extension de la ligne Est du tramway d’Alger « Hraoua-Ain Taya-Bordj El Bahri », laquelle est inscrite au niveau de la Wilaya d’Alger.

Articles associés

Fil d'actualité

Articles de la semaine